Catégories
Actu

Les restrictions de déplacement pendant l’état d’urgence

Les déplacements en Thaïlande sont toujours possibles, mains soumis à des contrôles de plus en plus stricts.

La Thaïlande a été placée sous le régime de l’état d’urgence depuis le 26 mars, ce qui implique un certain nombre de restrictions sur les voyages et déplacement dans le but d’endiguer la propagation du coronavirus dans le pays.

À la suite de l’annonce du décret d’urgence mercredi, 357 postes de contrôle tenus par les forces de sécurité ont été mis en place dans tout le pays, en particulier dans la capitale, pour vérifier l’état de santé des voyageurs (prise de température).

À Bangkok, sept postes de contrôle ont été installés aux abords de la frontière provinciale de Bangkok sur Chaengwattana Road, Suwinthawong Road, Soi Kanchanaphisek 39, Sukhumvit Road, Ratchaphruek Road, Suksawat Road et Soi Rama II 92.

Pour le moment il n’y a pas de confinement obligatoire ni de couvre-feu national en Thaïlande.

Mais l’état d’urgence donne des pouvoirs très étendus aux gouverneurs de provinces pour fixer leurs propres règles, et certains ont déjà imposé des restrictions de circulation et des mesures partielles de couvre-feu comme à Phuket où l’accès aux plages est également interdit.

De nombreux opérateurs de transport ont également cessé leurs services : AirAsia vient d’annoncer la fermeture de toutes ses activités en Thaïlande à partir du 1er avril jusqu’au 25 avril.

Bien que les déplacements entre les provinces soient toujours autorisé, le gouvernement a clairement indiqué qu’il souhaitait les limiter au strict minimum.

« Les gens peuvent toujours se déplacer, mais des mesures seront imposées aux voyageurs, ce qui rendra les voyages plus difficiles »

Wissanu Krea-ngam, Vice-Premier ministre

«La police et l’armée mettront en place des postes de contrôle aux frontières provinciales pour voir si les mesures sont appliquées.»

Wissanu a déclaré que les voyageurs sont tenus de présenter leur carte d’identité aux points des contrôle, de remplir un formulaire (TM8) afin de pouvoir les suivre au cas où ils seraient ultérieurement infectés et de faire vérifier leur température corporelle.

Les frontières maritimes, terrestres et aériennes de la Thaïlande sont également fermées à tous les étrangers, à l’exception des équipes de transport de marchandises, des diplomates et des titulaires de permis de travail. 

Transport terrestre

Voiture privée – Aucune restriction de voyage pour le moment, mais les voyageurs doivent se conformer aux ordres donnés aux points de contrôle.

Les bus de Bangkok exploités par la Bangkok Mass Transit Authority (BMTA) fonctionnent comme d’habitude. Cependant, les bus privés fonctionneront avec un service limité en raison de la faible fréquentation, a déclaré Witthaya Premjit, chef de l’association des opérateurs de bus privés, à l’agence de presse INN.

Bus longue distance – La Transport Co. a annoncé qu’elle suspendrait la vente de billets pour toutes les destinations du 26 mars au 30 avril.

Les bus interurbains continueront de circuler pour les passagers avec un billet valide, mais ils devront porter des masques et s’asseoir séparément lors de l’utilisation du service.

BTS, MRT, Airport Rail Link – Toutes les lignes de métro fonctionnent comme d’habitude, à l’exception de la MRT Purple Line où les trains ne s’arrêteront pas à la gare de Nonthaburi Civic Center à partir du 26 mars jusqu’à nouvel ordre après qu’un personnel de la station a été infecté.

Les passagers sont tenus de porter des masques lors de l’utilisation du service.

Des masques en tissu réutilisables sont vendus aux stations BTS Mo Chit, Phaya Thai, Victory Monument, Siam, Asoke et Sala Daeng; et MRT Sam Yot, Sukhumvit, Phetchaburi, Phra Ram 9, Silom, Chatuchak Park, Bang Wa, Lak Song, Wat Mangkorn, Bang Son et Talat Bang Yai.

Trains SRT – Toutes les lignes ferroviaires fonctionnent normalement, à l’exception des trains d’excursion le week-end vers Nam Tok (pont de la rivière Kwai), Suan Son Pradiphat (Hua Hin) et Ban Plu Ta Luang (Pattaya); et des trains transfrontaliers vers le Laos et la Malaisie.

La vente des billets est toujours disponible en ligne et aux guichets. 

Tous les passagers sont tenus de porter un masque lors qu’ils effectuent un voyage en train.

Transport fluvial

Chao Phraya Express Boat a annoncé qu’elle suspendra le service les week-ends et jours fériés du 28 mars au 30 avril, tandis que Saen Saep Express Boat commencera la suspension totale le 27 mars jusqu’à nouvel ordre.

Transport aérien

Vols internationaux

Thai Airways a suspendu ses vols sur toutes les routes Asie-Pacifique et européennes à partir du 25 mars jusqu’à nouvel ordre, sauf Munich (Allemagne) et Zurich (Suisse).

Les liaisons domestiques sont assurées par sa filiale Thai Smile Airways à partir du 25 mars.

Thai Smile Airways, Bangkok Airways, Thai AirAsia, Nok Air et Thai Vietjet Air ont suspendu tous leurs vols internationaux.

Les passagers détenant des billets d’avion en partage de code Thai ou Thai Smile émis avant le 25 mars sont éligibles pour convertir leurs billets en bons de voyage valables un an.

Vols domestiques

A la date de rédaction de cet article seuls Nok Air, Thai Smile et Bangkok Airways proposent encore des vols domestiques.

Thai Lion Air a annoncé vendredi qu’elle arrêterait tous les vols intérieurs et internationaux à partir du 25 mars. La compagnie aérienne prévoit de reprendre le service le 1er mai. Les passagers peuvent demander un remboursement complet ou un report sans frais au centre de contact de la compagnie aérienne.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire