Maintes fois annoncée et reportée, la possibilité de déposer une demande de visa en ligne pour la Thaïlande est une nouvelle fois reportée au mois de mai 2019.

Contrairement a ce que nous avions annoncé dans notre précédent article sur le e-Visa en Thaïlande, le nouveau système de réservation et de visa en ligne pour la Thaïlande ne sera pas disponible pour le 31 mars 2019, mais sa mise en service est reportée au 13 mai.

L’annonce publiée sur le site de l’Ambassade de Thaïlande en France, consultable plus bas, indique également que le service consulaire continuera d’accepter les demandes de visas sur rendez-vous jusqu’au 10 Mai 2019.

Par conséquent, le système en ligne de prise de rendez-vous est de nouveau disponible, dès maintenant, pour les demandes à effectuer pour le mois d’avril.

Rappel : la convocation de rendez–vous en ligne doit être imprimée et présentée impérativement lors de votre dépôt de dossier. Sans cela, la demande sera directement refusée.

Pour la prise de rendez-vous VISAS par les PARTICULIERScliquez ici .

Nouveau système à partir du 13 mai

 À partir du 13 mai 2019, l’Ambassade lancera le système de demande de visa électronique ou  « E-visa » pour toutes les demandes de visa. Tous les dossiers de demande déposés physiquement à l’Ambassade ne seront plus possible après le 10 mai 2019.  Nous publierons des informations complémentaires dans les prochaines semaines pour vous aider à comprendre le processus d’E-visa

Source :
Ambassade de Thaïlande en France

Les demandeurs de visas qui souhaitent séjourner plus de 30 jours en Thaïlande (visa de tourisme), devront, à partir du 10 mai, dans un premier temps effectuer leur inscription sur le site www.thaievisa.go.th et régler les frais de visa en ligne

Visa Thaïlande : les limites du nouveau e-Visa de tourisme

En réalité il ne s’agira pas d’un e-Visa, mais d’un nouveau système de réservation et de paiement en ligne qui demandera ensuite quand même un rendez-vous et un déplacement à l’Ambassade.

Alors que le principal intérêt du visa électronique, comme le pratiquent de nombreux pays tels que l’Inde, le Vietnam ou encore le Myanmar, est précisément d’éviter aux voyageurs le déplacement physique à l’Ambassade.

4/5 (1 Review)

Laisser un commentaire