Catégories
Visas

Le visa « re-entry permit », de quoi s’agit-il ?

Pas toujours facile de s’y retrouver dans la jungle des visas thaïlandais : exemption de visa, visa de touriste, re-entry permit, non-immigrant visa etc…

Pas toujours facile de s’y retrouver dans la jungle des visas thaïlandais : exemption de visa, visa de touriste, re-entry permit, non-immigrant visa etc…

La plupart des voyageurs et touristes qui se rendent en Thaïlande arrivent simplement avec leur passeport en cours de validité (minimum 6 mois à compter de la date d’arrivée)

Ils obtiennent alors gratuitement un simple coup de tampon qui leur donne droit à un séjour de 30 jours.

Il ne s’agit pas en fait d’un visa: celui-ci désigne un document obtenu au préalable dans un consulat, comme le visa de tourisme par exemple valable deux mois.

Un visa est toujours valable pour une seule entrée, sauf mention contraire

Le visa de tourisme est lui valable deux mois, mais il donne droit à une seule entrée en Thaïlande: par conséquent il n’est plus valable une fois sorti du pays ne serait-ce qu’une journée, même si le voyageur n’a pas terminé son séjour de 60 jours.

La durée de validité s’entend donc pour 60 jours consécutifs en Thaïlande sans sortir du territoire.

Par conséquent si vous sortez de Thaïlande au bout de trois jours avec un visa de 60 jours, vous perdez toute la durée restante de votre visa ….. sauf si vous pensez à demander un « re-entry permit » AVANT de quitter la Thaïlande.

Par défaut, un visa est toujours valable pour une seule entrée, donc si vous avez un visa non-immigrant ED par exemple, c’est pareil : il faut penser au re-entry permit ou vous perdez la durée de votre visa en sortant de Thaïlande.

Le re-entry permit peut être obtenu dans un bureau de l’immigration, ou directement à l’aéroport de Suvarnabhumi avec le formulaire TM8 pour 1000 baht (une entrée) ou 3800 baht (entrées multiples).

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Une réponse sur « Le visa « re-entry permit », de quoi s’agit-il ? »

Mon épouse est moi venons en vacance presque tous les ans en Thaïlande depuis plus de quinze ans et nous nous y sentions comme à la maison. Mais les exigences de plus en plus kafkaïennes des services d’immigration ont enfin réussi à nous décourager et, plus grave à nous faire comprendre que nous ne sommes pas les bienvenus: cette année, nous y passerons le mois autorisé sans visa, et nous ferons contre mauvaise fortune bon cœur en découvrant le Laos et le Vietnam pendant les quatre mois qui restent. Sawatdi Phratet thaï (Yim sao)

Laisser un commentaire