La première question à se poser avant de demander un visa pour la Thaïlande est bien entendu : Ai-je besoin d’un visa ? La réponse est non dans la plupart des cas.

Gratuite et sans aucune formalité préalable à accomplir, l’exemption de visa est de loin la formule la plus avantageuse pour un court séjour en Thaïlande. Ce visa gratuit passe en ce moment de 30 à 45 jours, y compris pour les arrivées terrestres.

  • Durée initiale : 45 jours (du 1/10/2022 au 31/03/2023) au lieu de 30 jours en temps normal.
  • Durée maximale du séjour : 75 jours
  • Coût : gratuit pour les 45 premiers jours, 1900 bahts pour une extension de 30 jours sur place, soit une durée maximale de séjour de 75 jours en Thaïlande sans avoir à quitter le pays.

Par conséquent si vous avez l’intention de rester en Thaïlande moins de 75 jours (2 mois et demi) le plus simple est de ne pas demander de visa, quitte à prolonger votre exemption de visa sur place (1900 bahts) une fois la durée initiale terminée (30 jours en temps normal, 45 jusqu’au 31 mars 2023).

Attention ! Certaines compagnies aériennes risquent de vous refuser l’embarquement si vous avez un vol retour avec une date qui est au-delà de la durée de l’exemption de visa (45 jours). Cette règle est appliquée de manière assez floue mais elle peut poser problème. Si vous avez vraiment l’intention de rester plus de 45 jours, ou si partez sans votre billet de retour, il est recommandé d’acheter un vol low cost sortant de Thaïlande correspondant à la durée règlementaire pour pouvoir éventuellement le présenter à l’embarquement.

Si vous avez été dans cette situation (refus d’embarquement car pas de vol retour correspondant à la durée de l’exemption de visa), n’hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article.

Liste des pays éligibles à l’exemption de visa de 45 jours

Andorre
Australie
Autriche
Belgique
Bahreïn
Brunei
Canada
République tchèque
Danemark
Estonie
Finlande
France
Allemagne
Grèce
Hongrie
Islande
Indonésie
Irlande
Israël
Italie
Japon
Koweït
Lettonie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malaisie
Maldives
Maurice
Monaco
Pays-Bas
Nouvelle-Zélande
Norvège
Oman
Philippines
Pologne
Portugal
Qatar
Saint-Marin
Singapour Slovaquie
Slovénie
Espagne
Afrique du Sud
Suède
Suisse
Turquie
Ukraine
Émirats arabes unis
Royaume-Uni États-Unis
Source : http://www.thaiembassy.fr/wp-content/uploads/2022/07/C396-Visa-exemption-and-visa-on-arrival-to-Thailand-230522.pdf

Par conséquent si vous venez en Thaïlande pour faire du tourisme, et pour une courte durée vous n’avez pas besoin de demander de visa.

a8dafd40 thaiembassy fr 45dvisa - thailande-fr

Si toutefois vous avez besoin d’un visa, la Thaïlande offre désormais un service de visa électronique dans les ambassades et consulats généraux royaux thaïlandais dans 38 villes de 23 pays, facilitant ainsi la demande de visa pour ceux qui souhaitent visiter le royaume.

Si vous souhaitez également visiter les pays voisins de la Thaïlande, vous aurez également besoin d’un visa. Par exemple, vous pouvez facilement vous rendre au Vietnam depuis la Thaïlande. Vous pouvez demander le visa électronique pour le Vietnam rapidement et sans problème. Ce système est beaucoup plus rapide que l’ancien système de visa à l’arrivée, où les voyageurs devaient souvent attendre des heures à l’aéroport pour obtenir leur visa. Dès que votre visa pour le Vietnam est accordé, vous pouvez rester au Vietnam pendant 30 jours au maximum.

La procédure de demande de visa

La demande de visa est 100% numérique (E-Visa) sur le site www.thaievisa.go.th. Le demandeur n’a pas besoin de déposer ni récupérer son passeport à l’Ambassade sauf

  • Certaines nationalités : la présence des demandeurs sera obligatoire en plus de la demande en ligne pour les pays concernés par cette mesure qui sont l’Afrique centrale, le Cameroun, la République du Congo, la République Démocratique du Congo, la Guinée Equatoriale, la Guinée, le Ghana, le Libéria, la République démocratique de Sao ToméetPrincipe, la Sierra Leone, la Somalie et le Soudan.
  • Les cas occasionnels où l’Ambassade considère qu’un entretien avec le demandeur en personne est nécessaire ;
  • la demande de Special Entry Visa et Privilege Entry Visa via Thailand Elite.

Il faut créer un compte utilisateur sur le site www.thaievisa.go.th, puis remplir les informations personnelles, joindre les documents demandés et payer les frais par carte de crédit. 

Important ! Le demandeur doit être physiquement sur le territoire français lors de la délivrance de visa.

Après la soumission de dossier, vous devrez :

  • Suivre l’avancement de votre dossier sur votre compte d’E-Visa dans le menu « Check Status».
  • Vérifier également votre boîte e-mail (y compris dans les courriers indésirables) régulièrement. Si votre dossier est incomplet, vous devez normalement recevoir un e-mail pour vous informer que vous devez fournir d’autres documents ou que vous devez vous rendre à l’Ambassade pour un entretien.

Lors de l’autorisation de votre visa, il sera téléchargeable dans le menu «Available». Il faut imprimer le visa en papier pour l’utiliser pendant le voyage.

Merci de bien vouloir lire la page http://www.thaiembassy.fr/fr/visa-rdv/e-visa/ pour des conseils utiles lors de la demande d’E-Visa.

Les 10 choses à savoir avant de demander un visa (infographie)

Comprendre le «stickerless visa»

Voici l’annonce de l’Ambassade sur l’émission de «stickerless visa» à partir de 27 septembre 2021 ainsi que le spécimen de visa en pièce jointe : Announcement and Specimen.

Elle pourrait servir comme référence au cas des problèmes avec les compagnies aériennes et les immigrations sur la crédibilité du visa, surtout pendant les premières semaines après l’introduction de stickerless visa.

Les détails importants

Il faut surtout faire attention aux détails suivants sur votre visa:

  • « Visa must be used by »: indique la dernière date à laquelle vous avez le droit d’entrer en Thaïlande avec votre visa.
  • « Length of stay in Thailand »: indique la durée de séjour en Thaïlande autorisée par votre visa, depuis la date d’entrée jusqu’à la sortie du territoire.
  • « Travel »: indique le nombre d’entrées en Thaïlande autorisé par votre visa, alors « Single » = une entrée et « Multiple » = plusieurs entrées.
  • « Visa conditions »: indique les informations supplémentaires, par exemple le nom de votre employeur ou lieu de formation en Thaïlande ou la durée de votre assurance maladie. Pour visa Tourist, « Employment Prohibited » veut dire que vous n’avez pas le droit à travailler en Thaïlande.

Respecter la durée de votre visa (overstay)

Il faut strictement respecter la durée du séjour et les types d’activités accordées par votre visa.

Des infractions telles qu’un dépassement de la durée de séjour autorisée (« overstay ») ou un abus de votre type de visa (par exemple travailler sans autorisation) entraînent des sanctions telles que des amendes, l’expulsion du territoire et l’interdiction de rentrer. Merci de consulter la page http://www.thaiembassy.fr/fr/visa-rdv/infractions/ pour plus de details.

L’Ambassade n’est pas en mesure de corriger les détails fautifs sur le visa. Dans ce cas, on vous conseille d’effectuer une nouvelle demande pour éviter des problèmes avec des compagnies aériennes et des immigrations.  Le visa non-utilisé n’est pas remboursable.

Prix des visas pour la Thaïlande

6411d529 frais visa 2022 - thailande-fr

2 replies on “10 choses à savoir avant de demander un visa pour la Thaïlande”

  1. Bonjour!

    Nous restons 46 jours sur place.
    N’ayant pas géré le visa à temps , le mieux est d’acheter un billet sur air asia pour le cambodge par exemple ? Quitte à ne pas l’utiliser et payer une amende pour la journée supplémentaire ?
    Que nous demande les douanes à l’arrivée ? Au départ le vol pour le cambodge suffira. Mais en thailande ?

    Merci 😊

  2. Bonjour.
    Dommage ; après prolongation des 45 jours sans visa, aucune précision sur « comment changer les dates d’avion à la fin de ces 45 jours » ! Quand on n’a jamais fait cela c’est préoccupant l’on a tout simplement peur de ne pas trouver une place dans un avion pour revenir !…

Comments are closed.