C’est un travail titanesque qu’a entrepris le photographe Keith Louitit pendant plus de trois ans sur la ville Etat de Singapour, et qui a nécessité le stockage de 10 téraoctets de photos numériques.

On connait le développement rapide et parfois un peu anarchique des grandes mégapoles d’ Asie comme Singapour, Bangkok, Djakarta ou Kulala Lumpur.

Mais comment le visualiser autrement qu’en comparant des photos fixes prises à des époques différentes ?

Le timelapse intitulé «The Lion City II – Majulah ‘ réalisé par le cinéaste et photographe australien Keith Louitit offre une réponse spectaculaire à cette question et il est vraiment à couper le souffle.

Ce travail monumental a demandé plus de 500 jours de prises de vues entre juin 2013 et juin 2016.

On aurait bien aimé voir la même chose pour visualiser l’urbanisation de Bangkok, avec ses condos qui poussent comme des champignons un peu partout.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire