Catégories
Visas Voyage

Quel type de visa pour la Thaïlande (Mise à jour)

La plupart des voyageurs et touristes qui se rendent en Thaïlande arrivent simplement avec leur passeport en cours de validité. Ils obtiennent alors un simple coup de tampon qui donne droit à un séjour de 30 jours : il s’agit d’une exemption de visa.

La plupart des voyageurs et touristes qui se rendent en Thaïlande arrivent simplement avec leur passeport en cours de validité. Ils obtiennent alors un simple coup de tampon qui donne droit à un séjour de 30 jours : il s’agit d’une exemption de visa.

Il ne s’agit pas d’un visa: celui-ci désigne un document obtenu au préalable dans un consulat dans le pays d’origine du voyageur.

Pour les touristes français, aucun visa n’est exigé pour un séjour inférieur à 30 jours (présentation du billet aller-retour), dès lors que le passeport est encore valable pour six mois au moins lors de l’entrée sur le territoire.

Dans les tableaux suivant, nous allons essayer d’expliquer ce qu’est un visa, qui est l’autorité de délivrance de visas, et quels sont les droits attachés à un visa.

Definitions PRÉCISIONS REMARQUES
Un visa est un document délivré (ou un cachet) sur ​​le passeport du requérant par les autorités compétentes thaïlandaises pour indiquer que les droits du demandeur ont été vérifiés, qu’ il ou elle a reçu l’autorisation d’entrer dans le pays pour un séjour temporaire dans un délai déterminé.Sauf exception (visa on arrival), un visa se demande toujours dans le pays de départ. UN VISA indique qu’un agent consulaire thaïlandaise a examiné votre demande et a déterminé que vous êtes admissible à voyager en Thaïlande dans le but spécifique indiqué dans votre application.

Exemple : le visa de touriste valable 60 jours, à demander au consulat dans le pays de départ.Exemple : un visa d’étudiant ne permet pas de travailler

Un visa n’est pas une permission d’entrer et ne garantit pas que le titulaire sera autorisé à entrer en Thaïlande.

L’agent d’immigration au point d’entrée en Thaïlande est l’autorité qui dispose du pouvoir de décision pour permettre le séjour en Thaïlande.VOUS POUVEZ être légalement refusé l’entrée en Thaïlande même SI VOUS AVEZ UN VISA VALIDE

AUTORITÉ DE DÉLIVRANCE

L’autorité qui est responsable de la délivrance de visas à l’étranger ou au port d’entrée

À l’étranger:Tous les types de visa (sauf un, le visa on arrival) sont émis à l’étranger par les ambassades thaïlandaise et les autorités consulaires du Royaume de Thaïlande Visa à l’arrivée : ne pas confondre avec le statut d’exemption de visa.Le visa à l’arrivée (visa on arrival) est accordé à certaines nationalités (l’Inde par exemple) pour faciliter l’obtention du visa qui peut être compliqué à demander dans le pays d’origine.
En Thaïlande:un type de visa est délivré par les agents d’immigration au point d’entrée. Il est appelé le visa à l’arrivée
L’exemption de visa. Un programme du gouvernement thaïlandais qui permet aux citoyens de certains pays de voyager en Thaïlande exclusivement pour le tourisme pour une période allant de 30 à 90 jours (en fonction du pays d’origine), sans avoir à obtenir un visa préalable.En anglais : Visa Waiver L’exemption de visa n’est pas un visa, au contraire il s’agit d’une dérogation à l’obligation d’avoir à demander un visa avant de voyager et d’entrer en Thailande.Il est souvent appelé à tort visa de touriste. L’exemption de visa n’est pas un visa, et n’est donc pas un visa de touriste. Le visa touristique existe : il est payant et est fourni exclusivement par les Ambassades et consulats thaïlandais à l’étranger L’ exemption de visa n’est pas une autorisation d’entrer et ne garantit pas que le bénéficiaire sera autorisé à entrer en Thaïlande.L’agent d’immigration au point d’entrée en Thaïlande est l’autorité qui décidera pour vous permettre d’entrer en Thaïlande.VOUS POUVEZ être légalement refusé l’entrée même si vous venez d’un pays qui bénéficient du statut d’exemption de visa

L’exemption de visa

Le statut d’exemption de visa est celui qui génère le plus de confusion parmi les voyageurs qui le confondent souvent avec un “visa de touriste”, alors que c’est précisément le contraire d’un visa comme son nom l’indique.

Type d’Exemption de Visa

Bénéficiaires

Remarques

Exemption de Visa unilatérale : “Phor 30”   (30 jours):
La Thaïlande accorde de manière unilatérale une exemption de visa aux ressortissants d’un nombre limité de pays-Les prolongations possibles en cas de sortie et de retour en Thaïlande:15 jours si vous entrez par voie terrestre, en bus d’un pays voisin.30 jours si vous voyagez en avion
Pays bénéficiaires du Phor 30

 

Australie, Autriche, Belgique, Bahreïn, Brunei, Canada, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Indonésie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Japon, Koweït, Luxembourg, Malaisie, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Norvège, Oman , Philippines, Portugal, Qatar, Singapour, Espagne, Afrique du Sud, Suède, Suisse, Turquie, Émirats arabes unis, la Grande-Bretagne et Irlande du Nord et Etats-Unis.

– Le candidat doit avoir un passeport valide au moins 6 mois au moment de l’entrée- Le candidat doit avoir au moins 10.000 THB par personne ou 20.000 par famille- La durée du séjour peut être prolongée à l’immigration en Thaïlande pour une période de 7 jours maximum.Renouvèlement
Il n y a pas de limitation légale quant au nombre de voyages successifs qui peut être fait, mais n’oubliez pas que l’agent d’immigration a un pouvoir discrétionnaire et peut refuser l’entrée à quelqu’un qui semble abuser du système
Exemption de Visa par Traité bilatéral “Phor Phor 30”. (30 jours):Les ressortissants des pays suivants qui ont des traités bilatéraux avec la Thaïlande obtiennent une exemption de visa de 30 jours appelée “Phor Phor 30”. Hong Kong, le Laos, Macao, la Mongolie, la Russie et le VietnamPhor Phor 30 jours: prolongation de 30 jours si vous voyagez en bus ou en avion.
Exemption de Visa 90 jours: Traité “Phor Phor 90” Les ressortissants des pays suivants qui ont traités bilatéraux avec la Thaïlande ont droit à une exemption de visa de 90 jours intitulé “Phor Phor 90 Argentine, Brésil, Chili, Corée du Sud (République de Corée) et PérouSéjours suivants:90 jours si vous voyagez en bus ou en avion. Aucune limitation quant au nombre de voyages successifs La durée du séjour peut être prolongée à l’immigration pour une période de 7 jours maximum
VISA RUN: En bon Français : coureur de visa….(Phor 30)   Le processus utilisé par les ressortissants des pays qui bénéficient des avantages de l’exemption de visa qui consiste à prendre un bus pour un pays voisin, puis retour en Thaïlande le même jour avec une exemption de visa renouvelé.ATTENTION. Une utilisation répétée de ce processus, qui tend à donner aux coureurs de  visa des séjours presque illimitées en Thaïlande  n’est pas acceptable pour le gouvernement. Les coureurs de visa qui voyagent par la route vers les pays voisins de la Thaïlande n’obtiendront que 15 jours au lieu des 30 jours de l’exemption de visa.Les coureurs de visa qui voyagent par avion vers les pays voisins Thaïlande continueront de recevoir les 30 jours de l’exemption de visa.

Cette restriction ne s’applique pas aux citoyens malaisiens qui continueront à recevoir 30 jours, même si ils viennent par la route.

Pour le moment il n’y a pas de limitation sur le nombre de fois que vous pouvez utiliser le visa “Phor 30”, si ce n’est que par tranche de 15 jours, vous allez passer pas mal de temps dans les bus…
REMARQUE IMPORTANTE: L’agent d’immigration au point d’entrée peut de sa propre autorité REFUSER LE DROIT D’ENTER EN THAÏLANDE à tout moment si il est convaincu que vous abusez du système. Concrètement an delà de trois exemption successives qui se suivent (exemple : 30+15+15) vous prenez le risque d’être refusé.

A moins que votre séjour soit limité dans le temps (pas plus de 30 jours), et que votre activité soit uniquement touristique, il vous faudra demander un visa spécifique pour séjourner en Thaïlande, de type « non-immigrant ».

Exemption de Visa Thailande
Ceci n’est pas un visa

Le dépassement de visa (overstay)

Le dépassement de durée de séjour autorisé (overstay) entraîne une amende de 500 baht par jour payable à l’aéroport avec un maximum de 20.000 baht.

L’overstay est également une infraction pénale qui peut être sanctionnée par de l’emprisonnement, même si en pratique c’est la solution de l’amende qui est appliquée. Les violations répétées de dépassements de séjour peuvent entrainer des conséquences fâcheuses : si vous avez prolongé votre séjour au delà de quelques jours, votre passeport pourrait être rendu avec un tampon déclarant que vous avez violé les lois sur l’immigration de la Thaïlande.

En cas de récidive vous risquez d’être «persona non grata». Cela signifie littéralement «une personne indésirable”. Dans les cas plus graves, votre nom pourrait finir enregistré dans une liste secrète connue sous le nom de “Black List”. Si c’est le cas vous serez interdit de voyager en Thaïlande pour le reste de votre vie.

Lire aussi https://www.thailande-fr.com/expat/10307-thailande-les-differents-types-de-visa#ixzz2MuTX523x
Follow us: @thailandefr on Twitter | thailandefr on Facebook

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.