Airport Thailand Fever

Contrôles antivirus dans les aéroports de Thaïlande

Redaction Bangkok

Redaction Bangkok

La Thaïlande et plusieurs pays d’Asie ont déjà mis en place des contrôles sanitaires renforcés aux frontières.

Des points de contrôle ont été mis place dans six aéroports de Thaïlande pour examiner les passagers en provenance de Chine en raison d’un mystérieux virus qui sévit dans la région de Wuhan.

Les autorités sanitaires chinoises ont signalé 44 cas de « pneumonie virale d’origine inconnue » avec des symptômes qui ressemblent à ceux du SRAS, un virus hautement contagieux qui avait causé des centaines de morts en 2002.

L’épidémie a incité les autorités de Hong Kong, Macao, Taïwan, Corée du Sud, Singapour et Malaisie à prendre des mesures d’urgence.

Les aéroports de Thaïlande (AOT) surveillent de près la situation avec l’installation de caméras thermiques pour détecter d’éventuels cas de pneumonie virale en provenance de Wuhan, en Chine.

China Southern Airlines assure trois vols par jour vers l’aéroport de Suvarnabhumi tandis que Thai Air Asia vole deux fois par jour de Wuhan vers l’aéroport Don Mueang.

China Southern Airlines n’opère que pendant la saison du Nouvel An chinois (du 10 janvier au 3 février) vers l’aéroport international de Phuket

L’aéroport de Chiang Mai reçoit trois vols par semaine d’Air China (mardi, vendredi et dimanche).

De plus, pour les personnes voyageant depuis des zones à risque, en particulier les jeunes enfants et les personnes âgées, ceux qui présentent des symptômes tels que fièvre, toux, mal de gorge ou écoulement nasal peuvent demander à consulter immédiatement un médecin.

Share:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
>