La pagode interdite : Wat Phra Bat Pu Pha Daeng

Redaction Bangkok

Redaction Bangkok

Les habitants pensent que ce temple est un site sacré, car il abrite une empreinte du Bouddha sur une énorme dalle de pierre.

Le premier rayon de soleil de l’aube jette une lumière dorée sur le Wat Phra Bat Pu Pha Daeng, ou le Wat Chaloem Phra Kiat Phra Chomklao Ratchanuson, un temple perché au sommet d’une falaise à 815 mètres d’altitude.

Situé dans le sanctuaire naturel de Doi Phra Bat, (district de Chae Hom), dans la province de Lampang du nord de la Thaïlande, ce temple est célèbre pour son groupe de plus de 10 pagodes de montagne au style purement lankais

Les habitants pensent que ce temple est un site sacré, car il abrite une empreinte du Bouddha sur une énorme dalle de pierre.

Chaque jour, de nombreux fidèles bouddhistes viennent adorer la pagode principale du temple, le sanctuaire d’or où est installée l’empreinte du fondateur du bouddhisme.

En montant l’escalier qui mène à la pagode, les fidèles peuvent se régaler de la végétation luxuriante et de la nature sereine qui entoure le temple.

Au point culminant du temple, chaque visiteur peut admirer une vue panoramique spectaculaire à 360 degrés. Dans la plupart des matins d’hiver, les pagodes au sommet des falaises sont enveloppées par des vagues de brouillard qui créent une atmosphère éthérée. 

Dans la soirée, le soleil couchant révèle une vue impressionnante du district de Chae Hom et de ses rivières, les Mae Soi, Mae Mon et Mae Wang, qui s’étendent jusqu’à l’horizon. 

Grâce à son atmosphère majestueuse, le Wat Phra Bat Pu Pha Daeng est considéré comme l’une des attractions les plus étonnantes et incontournables de la Thaïlande.

Share:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
>