Photo : Wilfried Devillers

Chaque touriste entrant en Thaïlande devra payer une somme forfaitaire de 100 bahts (environ trois euros) pour financer une assurance couvrant les urgences de santé et le rapatriement des morts.

Les médias thaïlandais ont annoncé que le ministère thaïlandais du Tourisme et des Sports proposait d’imposer à chaque touriste étranger se rendant en Thaïlande des frais d’assurance d’environ 100 bahts par voyage.

La mesure devrait entrer en vigueur dans les six prochains mois. Le produit de cette taxe serait utilisé pour assurer les touristes et empêcher les contribuables thaïlandais de supporter le coût des frais médicaux d’urgence aux touristes restés impayés qui sont évalués à 300 millions de bahts par an.

Les médias thaïlandais ont cité l’exemple de « l’impôt Sayonara » au Japon, qui prélève une montant forfaitaire de 1 000 yens (environ huit euros) sur les étrangers lorsqu’ils quittent le pays.

En se basant sur un montant de 100 bahts, les recettes de cette taxe touristiques seraient d’environ 3,8 milliards de bahts sur la base de 38 millions de visiteurs par an.

3.9/5 (7 Reviews)

4 Commentaires

  1. oh la la ça va 100 baths va pas ruiner les touristes !!! faut pas toujours râler ou alors restons chacun chez soi !!

  2. Pour rembourser 300 million de baht ils recoltent 3,8 milliard de baht. Cherchez l’erreur. Pour quoi pas 20 baht? Ca suffisait largement. Mais l’appat du gain chez les Thais….

Laisser un commentaire