Plus de 3,54 millions de touristes internationaux ont visité la Thaïlande en janvier de cette année, soit une augmentation de 10,8% par rapport au même mois de l’année dernière.

L’industrie touristique thaïlandaise continue de progresser cette année avec des recettes touristiques générées par les touristes étrangers visitant le pays au cours du premier mois de 2018, atteignant près de 200 milliards de baht (environ 5,2 milliards d’euros).

Plus de 3,54 millions de touristes internationaux ont visité la Thaïlande en janvier de cette année, soit une augmentation de 10,8% par rapport au même mois l’année dernière.

Selon le ministère du Tourisme et des Sports, sur les 3,54 millions de visiteurs étrangers du premier mois de cette année, 2,14 millions venaient d’Asie de l’Est, plus de 900 000 d’Europe et 811 000 des États-Unis, d’Asie du Sud, d’Océanie et du Moyen-Orient.

Les arrivées de touristes représentent une croissance de 10,87% d’une année à l’autre, tandis que les touristes d’Asie du Sud ont augmenté de 20,65% à eux seuls.

La Thaïlande a généré 188,89 milliards de baht de recettes grâce à ces touristes internationaux en un mois, soit une augmentation de 11,59% d’une année sur l’autre.

Pendant ce temps, le tourisme intérieur a également généré 956,75 milliards de baht de cash-flow, soit une augmentation de 8,38% par rapport à l’année précédente.

Pour toute l’année 2017, le tourisme a généré 2,78 trillions de baht (environ 73 milliards d’euros) de recettes, en hausse de 10,51% sur l’année précédente.

You May Also Like

Guide de Voyage: Ko Samui, Ko Phangan, Ko Tao

Ces îles offrent une expérience complète, alliant détente, aventure et culture. Que vous soyez un plongeur expérimenté, un fêtard ou simplement à la recherche de tranquillité, Ko Samui, Ko Phangan et Ko Tao ont quelque chose à offrir à chacun.

Retour en Thaïlande – Échappées belles

Sophie Jovillard part à la rencontre de celles et ceux qui font vivre le nouveau tourisme thaïlandais, loin des activités de masse, plus proche de l’authenticité de la culture locale et de la préservation de la nature.