Catégories
Tourisme

La Thaïlande fête la nouvelle année avec 35 millions de touristes

Les années se suivent et se ressemblent en Thaïlande lorsqu’il s’agit du tourisme et on peut résumer cette évolution en deux mots : toujours plus.

En 2017 un nouveau record a été battu avec 35 millions de touristes qui ont visité la Thaïlande.

Le 35 millionième touriste (en provenance de Vienne) a débarqué l’année dernière d’un vol de Qatar Airways de Doha le 29 décembre

Mais une fois de plus ce sont les touristes chinois qui ont enregistré la plus forte progression avec près de 10 millions d’arrivées.

Fait assez exceptionnel cette année, la Thaïlande a réussi en même temps l’exploit d’attirer de plus en plus de touristes du monde entier.

Quasiment tous les pays sources ont enregistré une progression en 2017, et pour la première fois le nombre de touristes américains a dépassé le cap du million.

En 10 ans le nombre de touristes français a plus que doublé soit une progression moyenne de 7 % par an.

Une progression spectaculaire qui fait bien les affaires de l’économie thaïlandaise car le tourisme représente environ 18 % du PIB.

Le bon chiffre de 2017 est également un satisfecit délivré au gouvernement militaire du Général Prayuth, qui prouve qu’une dictature militaire peut-être compatible avec un tourisme de masse.

Mais la progression des 10 dernières année a été tellement rapide que les infrastructures du pays sont désormais rudement mises à l’épreuve.

La déferlante chinoise ne fait que commencer

Yutthasak Supasorn, gouverneur de l’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT), a annoncé qu’il prévoyait d’ouvrir un nouveau bureau à Toronto, au Canada, en février prochain et de créer 4 à 5 bureaux supplémentaire en Chine continentale pour compléter les cinq existant déjà.

“La Chine est un marché important pour le tourisme thaïlandais. Nous devons encore travailler avec les autorités chinoises pour améliorer la qualité du marché tout en atténuant les problèmes liés aux circuits “zéro dollar” qui ont affecté le tourisme thaïlandais pendant des années “, a déclaré M. Yutthasak.

Ces mesures font partie d’un programme visant à réguler le marché du tourisme chinois, qui devrait rester encore pendant plusieurs années le plus important pour les arrivées internationales. Les visiteurs en provenance de la Chine devraient atteindre 12 millions par an dans les 2-3 prochaines années selon les estimations de la TAT.

Aéroports surpeuplés

Beaucoup de touristes, de Chine et d’Inde en particulier, ne veulent pas attendre jusqu’à 10 jours pour recevoir des visas dans leur pays. Ils préfèrent demander des visas à l’arrivée, restant souvent coincés dans de longues files d’attente pendant plusieurs heures devant les bureaux de contrôle de l’immigration.

Tous les aéroports de Thaïlande sont maintenant en surcapacité permanente, entraînant des problèmes de délais et d’attente récurrents, parfois de plusieurs heures.

L’aéroport de Survanabhumi Bangkok prévu pour accueillir 45 millions de passagers par an en accueille environ 60 millions. Même chose pour l’aéroport de Don Muang qui fonctionne quasiment avec le double de passagers prévus pour sa capacité.

La Thaïlande dépense des milliards pour moderniser ses infrastructures , mais le changement prendra des années et ne sera guère perceptible avant 2020 s’agissant du désengorgement des aéroports selon un article de Bloomberg dont le titre résume bien la situation : “Les touristes chinois pourraient causer des années de misère pour les aéroports thaïlandais”.

Le Tourisme en Thaïlande
Infogram

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.