Catégories
ASEAN Tourisme

La Thaïlande, Singapour et la Malaisie signent un accord tarifaire sur les mobiles

Qui n’a jamais été surpris en découvrant sa facture de mobile après un déplacement à l’étranger ? Bien pratique le « roaming », c’est à dire la possibilité d’être joint à l’étranger sur son numéro de mobile grâce aux accords inter opérateurs, se révèle souvent très couteuse à l’usage.

En effet lorsque vous voyagez à l’étranger, votre opérateur facture non seulement vos appels à partir de votre mobile, ce qui est logique, mais aussi les appels que vous recevez sur votre mobile. Le plus souvent le prix des minutes de facturation est prohibitif, c’est à dire trois à quatre fois le prix d’une minute de téléphone vers l’étranger dans votre pays d’origine. La Thaïlande a déclaré récemment avoir conclu un accord préliminaire avec Singapour et la Malaisie lors de la 15e réunion de la Telecommunications Regulators’ Council (ATRC) organisée du 27 au 29 juillet en Thaïlande, pour réduire ces distorsions de prix.

Un accord entre trois pays de l'Asean pour plafonner les prix du roaming

L’accord prévoit pour les trois pays une étude sur la possibilité de réglementer et de normaliser les tarifs de l »itinérance internationale (International Roaming ou IR). Cet accord fait suite à une étude sur les tarifs d’itinérance internationale dans les pays de l’ASEAN par l’institut de recherche Synovate.

Selon cette étude, les tarifs de l’itinérance dans les 10 pays de l’ASEAN sont sensiblement plus élevés que pour les appels locaux de mobiles vers l’étranger, laissant entendre ainsi qu’il existe une marge pour une réduction de prix.

Beaucoup d’utilisateurs de téléphones mobiles hésitent  encore à utiliser l’IR en raison des tarifs très élevés pratiqués par les opérateurs entre eux pour ce type de service. L’ étude prévoit que l’intervention des gouvernements sous la forme de règlements ou de mesures d’incitation seront nécessaires dans la réduction des tarifs de l’itinérance, mais un plafond de prix fixé arbitrairement pourrait heurter les bénéfices des opérateurs de télécommunications, et les inciter à trouver des façons de les récupérer par d’autres moyens.

Le document de l’Asean se réfère à l’eurotarif, qui a été présenté le 30 Juin 2007 par la Commission européenne dans les 27 Etats membres, afin de fixer un plafond sur les frais d’utilisateurs de téléphones mobiles pour l’émission ou la réception des appels, tout en voyageant dans un autre pays de l’UE.

Le règlement européen sur l’itinérance est applicable sur trois ans, période pendant laquelle le tarif baisse, étape par étape. Au cours de la première année, l’Eurotarif de référence est de 0.49 euros par minute pour les appels effectués en dehors de pays d’origine et de 0.24 par minute pour les appels reçus. Après la mise en œuvre de l’Eurotarif, les consommateurs pourront économiser jusqu’à 60 pour cent sur leur facture d’appel en « roaming » lors de déplacements dans un autre pays de l’UE.

Thai Property Group

Avatar

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire