Catégories
Tourisme

La Thaïlande cherche à rassurer les touristes

Alors que le royaume vient de vivre sont deuxième coup d’Etat en huit ans, les autorités thaïlandaises tentent de minimiser l’influence des mesures prises par le pouvoir militaire sur le tourisme.

Alors que le royaume vient de vivre sont deuxième coup d’Etat en huit ans, les autorités thaïlandaises tentent de minimiser l’influence des mesures prises par le pouvoir militaire sur le tourisme.

Le couvre-feu réduit à quatre heures

Après six jours de couvre feu de 22h à 5h du matin, le nouveau gouvernement militaire a pris une première mesure d’assouplissement qui entre en vigueur à partir du 28 mai : les horaires du couvre-feu sont réduits à quatre heures, entre minuit et 4h du matin.

Plusieurs pays, dont Singapour, Hong-Kong et les Etats Unis déconseillent cependant encore aux voyageurs de se rendre en Thaïlande. Le ministère des Affaires étrangères de Singapour écrit :

Le 22 mai 2014, l’armée thaïlandaise a annoncé qu’elle avait pris le pouvoir. Les Singapouriens doivent sérieusement reconsidérer le fait de voyager en Thaïlande pour le moment. La situation est imprévisible et volatile, et peut évoluer très rapidement.

Les Singapouriens présents en Thaïlande doivent suivre les nouvelles et les développements locaux de près et suivre les instructions des autorités locales. De nouvelles instructions pourraient être annoncées à court terme.

Il y a eu plusieurs manifestations contre l’armée à Bangkok et Chiang Mai. D’autres manifestations peuvent avoir lieu à Bangkok et d’autres villes. Ces manifestations pourraient tourner en affrontements et dégénérer en violence.

Les attentats désormais sous contrôle

Concernant la sécurité, on peut remarquer que paradoxalement depuis l’application de la loi martiale le 20 mai, les attentats à la grenade et les fusillades, quasi quotidiennes aux abords des sites de manifestation de l’opposition, ont complètement cessés.

D’importants stocks d’armes ont également été saisis par l’armée depuis le 22 mai.

De son coté l’Ambassade de France à Bangkok note aujourd’hui

Le Conseil national pour le maintien de la paix et de l’ordre a décidé de réduire le couvre-feu, qui s’applique à l’ensemble du territoire thaïlandais, de minuit à quatre heures du matin. Il vous est recommandé de le respecter.

Il vous est rappelé que, pour votre sécurité, il vous est instamment demander de vous tenir éloigné de tout rassemblement.

Le site diplomatie.gouv.fr note aussi

 Les déplacements depuis et vers les aéroports sont cependant possibles à toute heure. Il est toutefois indispensable d’avoir passeport et billet d’avion sur soi en cas de déplacement pendant le couvre-feu. Il est également conseillé de prévoir un délai suffisant avant le départ en raison des embouteillages.

Selon la TAT (Tourism Authority of Thailand), le coup d’Etat n’a quasiment aucune conséquence pour les touristes, en dehors des restriction horaires imposées par le couvre-feu.

Le couvre-feu à l’échelle nationale (de 00h01 à 04h00) est actuellement la seule implication sur la vie quotidienne qui sinon continue comme d’habitude à Bangkok et dans toute la Thaïlande.

La Thaïlande reste une destination touristique populaire et accueillante dont toutes les attractions et les infrastructures fonctionnent normalement. Ceci bien que le pays connaisse actuellement des changements rapides au niveau politique et soit placé sous l’administration du Conseil National pour la Paix et l’Ordre ( NCPO ) depuis le 22 mai 2014.

 

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire