Catégories
Tourisme

Nok Air va reprendre ses vols internationaux à partir de 2013

Nok Air la compagnie aérienne thaïlandaise low cost dont le principal actionnaire est Thai Airways, semble prête à reprendre ses vols internationaux en début d’année prochaine

Nok Air la compagnie aérienne thaïlandaise low cost dont le principal actionnaire est Thai Airways, semble prête à reprendre ses vols internationaux en début d’année prochaine, mais cette fois en faisant attention à ne pas répéter les mêmes erreurs qu’ il ya quelques années.

L’dée d’une relance des vols internationaux est apparue alors que la compagnie nationale Thai Airways International (THAI), le principal actionnaire à 49%, a récemment décidé d’abandonner un projet de coentreprise avec Nok Air pour lancer une compagnie aérienne régionale distinct ultra-low-cost pour faire concurrence avec le leader du low cost Thailande, AirAsia.

«Nous sommes prêts pour le décollage à  l’international», a déclaré au Bangkok Post le directeur général Patee Sarasin.

Le transporteur national thaïlandais a affiché une perte de 1,5 milliards de bahts au deuxième trimestre 2012, tout en réussissant à dégager un bénéfice de 2,2 milliards de baht pour le premier semestre.

La Chine et le Myanmar sont sur le radar de Nok Air

La compagnie aérienne va également se recenrer sur  Thai Smile, sa propre compagnie low-cost qui a pris son envol le mois dernier.

En 2010, THAI Airways avait révélé son intention de lancer une joint-venture low-cost avec Tiger Airways, basée à Singapour. Mais le projet est tombé à l’eau l’an dernier à la suite des atermoiements de part et d’autre pour mettre en place la nouvelle structure commune.

Nok Air qui avait essuyé d’importantes pertes en 2008, après avoir ouvert plusieurs destinations internationales vers le Vietnam et l’Inde est aujourd’hui plus solide financièrement. La reprise du service international sera effectué de manière à ne pas entrer en conflit avec Thai Smile, afin d’éviter une concurrence inutile entre les transporteurs.

Des villes chinoises telles que Nanjing, où Nok Air a déjà un service de charter à partir de l’aéroport de Don Mueang depuis avril, seront parmi les premières destinations du réseau international de la compagnie aérienne.

Le Myanmar, est également sur le radar Nok Air sans plus de précisions pour le moment. En ce qui concerne la desserte domestique, Nok Air a confirmé l’ouverture de trois nouvelles destinations qui portera son réseau de vol interne en Thaïlande à une vingtaine de villes en dehors de Bangkok.

La flotte actuelle Nok Air est composée de quatre Boeing 737-800s avec 189 sièges chacun, neuf Boeing 737-400s avec 150-168 sièges et deux ATR-72 avec 66 sièges.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.