Le gouvernement thaïlandais a donné mardi son feu vert à une « taxe d’atterrissage » de 300 bahts pour les étrangers arrivant par avion qui sera appliquée à partir du 1er juin 2023.

La « Kha Yeap Pan Din » (taxe pour marcher sur le sol thaïlandais) pour les étrangers arrivant par voie terrestre ou maritime sera réduit de moitié à 150 bahts, car ces personnes ne restent généralement que quelques jours en Thaïlande.

Les étrangers entrant en Thaïlande avec un laissez-passer frontalier, ceux qui font un voyage d’une journée ou ceux qui ont un permis de travail seront exemptés.

Le gouvernement thaïlandais prévoit de collecter environ 3,9 milliards de bahts cette année et une partie de cette somme sera utilisée pour fournir une couverture d’assurance maladie et accident aux touristes pendant leur séjour dans le pays, selon ministre du Tourisme, Phiphat Ratchakitprakarn.

Les arrivées de touristes étrangers pourraient atteindre 30 millions cette année, soit presque trois fois plus que les 11,2 millions de l’année dernière, selon certaines estimations.

5 comments
  1. Assurance maladie et accident aux touristes ??
    J’attends de voir le prochain farang et son scooter par terre, la facture il l’aura sous le nez avec une cagnotte pour financer tout ça.

  2. C’est plus intelligent que de demander 20 TB a certains lieux mais je ne suis pas certains que cela arrête ces doubles tarifs tres impopulaires !

    1. Taxe qui s’ajoutera a. celle deja existante depuis des decennies. Les touristes arrivent pour depenser et TOI tu les TAXES, de surcroit, au lieu de leur offrir le Champane. Ca c’est du marketing de chef..

Comments are closed.

You May Also Like

Guide de Voyage: Ko Samui, Ko Phangan, Ko Tao

Ces îles offrent une expérience complète, alliant détente, aventure et culture. Que vous soyez un plongeur expérimenté, un fêtard ou simplement à la recherche de tranquillité, Ko Samui, Ko Phangan et Ko Tao ont quelque chose à offrir à chacun.

Retour en Thaïlande – Échappées belles

Sophie Jovillard part à la rencontre de celles et ceux qui font vivre le nouveau tourisme thaïlandais, loin des activités de masse, plus proche de l’authenticité de la culture locale et de la préservation de la nature.