Plages désertes, boutiques fermées et hôtels fermés: le principal centre touristique de Thaïlande est déserté en raison des mesures de contrôles aux frontières mises en place pour enrayer la pandémie de coronavirus.

Et à l’approche de la haute saison, il n’y a aucun signe laissant présager un retour des vacanciers sur l’île de Phuket où ils étaient plus de 10 millions l’année dernière.

Malgré la mise en place récente d’un visa de tourisme spécial (STV) la quarantaine obligatoire de 14 jours et la paperasse abondante nécessaire pour l’obtention de ce visa, sont tout simplement trop dissuasives pour les touristes étrangers qui souhaitent se rendre en Thaïlande.

Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

9 replies on “Phuket l’île fantôme d’une Thaïlande sans touristes”

  1. Les mesures de restrictions d’accès sont irréalistes et contraire à la venue des touristes.
    J’y étais en début d’année et ne reviendrai pas si le touriste n’est pas libre.
    La production d’un certificat de vaccination Covid-19 devrait être la seule condition à produire.

    1. Absolument exact. Je passe tous les ans 4 mois en Thaïlande depuis 25 ans. Cette année, ce sera sans, comme mes nombreux amis qui me rendent visite. J’irai dépenser mon argent ailleurs.

    2. or de question de me faire vacciner avec un soit disant vaccin trouvé aussi rapidement et dont les effets secondaires ne sont pas établis !! pourtant mes enfants et petits enfants habitent à Samui.

      1. vous avez raison meme pour revenir en baissant son froc cela semble etre le parcours du combattant

  2. de toute façon ceux qui possédent les hotels force d encaisser a gogo avaient fais des reserves de toutes sortes les autre n ont qu a crever ainsi va la thailande et qu on ne me disent pas le contraire

  3. stupid thinking of the gvt! whoa wants to spend 3/4 weeks in thailande, with 15 days of quarantaine in an hotel?? stupid! nonsense !tant pis pr vous!

  4. Je suis actuellement en quarantaine à bkk . Je confirme que la paperasse, les assurances obligatoires hors de prix et la quarantaine aux prix excessifs ( et injustifiés ) rendent le voyage peu attirant . Pour ma part je le regrette , mais je ne reviendrai pas dans ces conditions.

Comments are closed.