Sur les 15,84 millions d'arrivées de visiteurs internationaux en Thaïlande en 2010, un total de 4.341.447 arrivées est en provenance d'Europe, soit une part de marché de 27,41% et une augmentation de 7% par rapport à 2009.

Le Téflon est ce revêtement inventé par les scientifiques américains qui tapisse le fond de la plupart de vos ustensiles de cuisines, et qui est connu pour ses propriétés anti adhésives. La Thaïlande semble être le pays Téflon: rien ne semble lui coller à la peau, et même le pire est aussitôt oublié.  Quel pays aurait résisté aux événements qui ont ensanglanté le centre ville de Bangkok au printemps 2010, sans perdre au moins une partie de ses touristes ?

Inoxydable Thaïlande : il y a bien eu un déclin au cours des deuxième et troisième trimestres de 2010 en raison des troubles politiques internes, de la perturbation du trafic aérien en Europe provoquée par l’éruption volcanique en Islande et de la crise économique en Europe du Sud, mais le nombre de visiteurs a rebondi dès le quatrième trimestre trimestre de 2010 pour terminer à +7 % par rapport à 2009. Excusez du peu, dans un pays où ont tirait à la Kalachnikov et au lance grenade sur le métro aérien il y a à peine 12 mois.

Et à propos de Kalachnikov, les Russes ont enregistré une augmentation des arrivées de 270.000 personnes, +81% ! A eux seuls ils représentent presque l’augmentation totale du tourisme en Thailande en 2010.

Sur les 15,84 millions d’arrivées de visiteurs internationaux en Thaïlande en 2010, un total de 4.341.447 arrivées est en provenance d’Europe, soit une part de marché de 27,41% et une augmentation de 7% par rapport à 2009.

Voici un résumé bref aperçu des arrivées en provenance des marchés européens clés:

Allemagne: les arrivées d’Allemagne, le second plus importants pays de l’Europe, ont augmenté de 6,83% à 612.620 en 2010. Leur durée moyenne de séjour a été 15,5 jours avec une dépense quotidienne moyenne de 101,45 $ US par personne. Les visiteurs allemands ont généré 670 millions de dollars en recettes touristiques, et 92% des visiteurs allemands ont été des voyageurs indépendants.

Royaume-Uni: Le Royaume-Uni, le premier pourvoyeur de voyageurs en provenance d’Europe, est en baisse de 2,75% à 818.303 en 2010. 94,34% des visiteurs du Royaume-Uni ont été les voyageurs indépendants. Les dépenses moyennes par jour était de 108,37 $ par personne et la durée moyenne du séjour était de 16,40 jours, générant 977  millions de dollars en recettes touristiques.

Russie: la Russie a enregistré une croissance exponentielle en 2010. C’est maintenant la troisième plus grande source de visiteurs en provenance de l’Europe, ayant dépassé la France. Les  arrivées de visiteurs de Russie ont totalisé 611.019, en hausse de 81,33% par rapport à 2009. Les visiteurs en provenance de Russie n’ont cessé de croître au cours des dernières années en raison de l’augmentation du nombre de vols charter vers la Thaïlande. En Janvier-Septembre 2010, la durée moyenne du séjour était de 12,48 jours et les dépenses moyennes par jour était de 122,14 $, générant des revenus de 564,68 millions de dollars en recettes touristiques. 56% étaient des FIT (Free Independent Traveler).

France: La France est le quatrième plus grand marché émetteur de l’Europe. Les arrivées en 2010 étaient en hausse de 7,31% à 458.292. La durée moyenne du séjour était de 15,29 jours, les dépenses moyennes par jour était de 102,39 $ par personne, générant des recette de 499,70 millions de dollars. 90% ont été FIT.

Suède: Les arrivées à partir de la Suède, le cinquième rang des arrivées en provenance d’Europe, sont en baisse de 9,81% à 316.406. La Suède a la plus grande durée moyenne de séjour à 18,60 jours, et la dépense moyenne quotidienne était de 102,58 $ par personne, générant des recettes du tourisme de 432,15 millions de dollars. 93% ont été FIT.

Les visiteurs de certains des plus petits marchés ont montré une bonne croissance, tels que, la Suisse (4,55%), Europe de l’Est (13,58%) et la Norvège (2,45%). Certains marchés européens ont enregistré une baisse, tels que, l’Espagne, l’Irlande et la Finlande qui ont reculé de 6,16%, 10,25% et 15.69%, respectivement, principalement en raison de leurs problèmes économiques internes.

Arrivées des visiteurs européens en Thaïlande par nationalité
Janvier-Décembre 2010

Pays 2010 2009 %
Nombre Nombre 2010/2009
L’Europe 4,341,447 4,055,118 +6.93
Royaume-Uni 818,303 841,425 -2.75
Allemagne 612,620 573,473 +6.83
La Russie 611,019 336,965 +81.33
France 458,292 427,067 +7.31
La Suède 316,406 350,819 -9.81
Europe de l’Est 205,855 181,247 +13.58
Pays-Bas 198,709 205,412 -3.26
Italie 159,329 170,105 -6.33
Suisse 155,008 148,269 +4.55
Danemark 150,522 144,834 +3.93
Finlande 131,525 156,000 -15.69
La Norvège 124,557 121,575 +2.45
L’Autriche 87,383 85,786 +1.86
Belgique 81,175 80,420 +0.94
Espagne 70,719 75,362 -6.16
L’Irlande 58,813 65,530 -10.25
autres 101,212 95,699 +5.76

Source des données: Bureau de l’immigration, Département de la police
Tourism Authority of Thailand

0/5 (0 Reviews)

1 commentaire

  1. Bali – Islands of God… est aussi au palmarès des pays/ville qui n’ont pas perdu les touristes malgré des événements explosif.. donc le premier en 2003 et puis 2005 et puis encore 2006…
    Le taux d’occupation hôtelière avait bien baisse mais s’etait vite rattrape.. les Balinais sont tres resilients…

    Bravo!

Laisser un commentaire