Songkran était au départ un rite respectueux destiné à honorer les statues de Bouddha avec de l’eau parfumée pour accueillir la prochaine saison des pluies.

Aujourd’hui la tradition existe toujours, mais elle s’est transformé en une gigantesque bataille rangée de pistolets à eau.

Essayez quand même de ne pas oublier complètement le côté spirituel de la fête.

Par exemple rendez-vous le matin dans un temple pour accomplir des mérites et écouter les sermons chantés des moines.

Souvenez-vous que les activités au temple sont, en principe, les aspects les plus importants de la célébration de Songkran.

Songkran : Purifiez les statues de Bouddha en les baignant d’eau

Purifiez les statues de Bouddha en les baignant d’eau.

Cette dernière ne doit absolument pas être versée sur la tête mais plutôt sur des parties du torse ou les mains de la statue.

Quelques conseils pour bien passer votre Songkran

Ce rituel unique célèbre depuis des siècles l’importance de l’eau dans la culture et la société thaïlandaise comme symbole de pureté, prospérité et bonheur.


Songkran traditionnel : le Rod Nam Dum Hua

Le Rod Nam Dum Hua est la coutume consistant à verser de l’eau sur les mains et les pieds des anciens (personnes de plus de 60 ans).

C’est considéré en Thaïlande comme une preuve de respect, et cela permet d’obtenir leur bénédiction pour le Nouvel An.

C’est ce geste, légèrement adapté à l’exubérance thaïlandaise, qui a donné lieu aux batailles d’eau dans la rue.

Utilisez de l’eau propre et sans glaçons


L’eau utilisée pour éclabousser les autres doit être propre ou mélangée avec des parfums traditionnels thaïlandais.

N’utilisez pas de l’eau sale, froide ou glacée ni de l’eau mélangée avec des graines colorantes (basilic, saku) ou des pigments de couleurs, cela peut tacher les vêtements et même causer des irritations.

Évitez de jeter de l’eau de façon agressive ou d’utiliser des pistolets à eau à haute pression ou des tuyaux. Cela doit rester ludique et bon enfant.

Portez des vêtements appropriés pour Songkran

Inutile de cherchez à échapper à votre sort : vous serez mouillé de toutes les façons. Portez plutôt des vêtements légers qui sèchent rapidement et laissez vos Jimmy Choo et votre tailleur Gucci à la maison.

Il est déconseillé aux femmes de porter des vêtements trop ajustés, de couleur claire ou en tissu fin. Lorsqu’ils sont mouillés, ces vêtements peuvent devenir très révélateurs.

Pas de contenus « sexuellement provocants »

Cette année la police a mis en garde les fêtards en leur de mandant d’éviter les comportement « inappropriés » et de les partager sur les réseaux sociaux pendant Songkran.

La publication de contenus « sexuellement provocants », ou qui incitent à la consommation d’alcool sur les réseaux sociaux sont illégales et passibles d’une amende et / ou d’une peine d’emprisonnement, a rappelé le Colonel Siriwat Deepor, porte-parole et commandant adjoint de la Division de la répression de la criminalité technologique (TCSD).

Montage photo : The Nation

Il a exhorté les fêtards à célébrer le Nouvel An traditionnel thaïlandais par des activités culturelles « polies et respectueuses » et à s’abstenir de tout comportement pouvant entraîner des violations de la loi.

M. Siriwat a expliqué que si des photos ou des clips vidéo de fêtards vêtus «de vêtements sexuellement provocants» étaient publiés en ligne, ceux qui les affichaient ou les partageaient pourraient être accusés d’avoir enfreint la loi sur l’informatique et être passibles d’une peine maximale de cinq ans d’emprisonnement et / ou d’une amende de 100 000 Baht.

Portez des lunettes

Inutile de préciser que l’eau qui sert à asperger les autres pendant Songkran n’est pas de l’eau d’Evian, et franchement il ne vaut mieux ne pas savoir d’où elle vient.

Des lunettes transparentes à 60 bahts, ou des lunettes de natation bon marché sont un accessoire utile pour le Songkran fashionista que vous êtes immanquablement devenu au fil des années.

Même si vous aimez crier et chanter en permanence, essayez de garder la bouche fermée autant que possible pendant les arrosages : la consommation de l’eau qui sort des pistolets et tuyaux d’arrosages est fortement déconseillée.

Laissez votre moto au garage

Conduire une moto est déjà très dangereux en temps normal sur les routes thaïlandaises.

C’est encore beaucoup plus dangereux lorsque vous prenez à l’improviste, et de préférence au détour d’un virage, un seau d’eau glacée (parfois mélangée avec des glaçons) en pleine figure.

En fait, si vous êtes sur une moto, vous êtes considéré comme une bonne cible : si vraiment vous ne pouvez pas faire autrement, songez à sérieusement réduire votre vitesse de croisière.

4.2/5 (5 Reviews)

Laisser un commentaire