Catégories
Société

37 millions de Thaïlandais utilisent Facebook

Selon une récente étude de McKinsey and Co, plus de 241 millions de personnes habitant en Asie du Sud-Est, dont 37 millions de Thaïs, utilisent Facebook aujourd’hui.

Selon une récente étude de McKinsey and Co, plus de 241 millions de personnes habitant en Asie du Sud-Est, dont 37 millions de Thaïs, utilisent Facebook aujourd’hui.

Le réseau social leur permet de rester connectés avec leurs amis, leur famille, et plus surprenant, leurs contacts professionnels.

En effet, selon Facebook les Thaïlandais et les Singapouriens sont les champions du monde pour nouer des contacts professionnels grâce au réseau social.

facebook Asie du Sud-Est
Selon Facebook les Thaïlandais et les Singapouriens sont les champions du monde pour nouer des contacts professionnels grâce au réseau social.

Pour beaucoup d’utilisateurs, Facebook est aussi un moyen de rester informé de l’actualité ou de découvrir les nouveautés des marques que l’on suit.

Mais l’étude montre aussi que plus de 50 millions de petites entreprises utilisent Facebook pour trouver des clients, et ont également 30% de leurs fans qui sont originaires d’autres pays.

Jeunes et accros au mobile

60% des utilisateurs de Facebook dans cette région ont moins de 35 ans, signe de son omniprésence chez les jeunes.

Autre chiffre parlant : environ 94% des internautes d’Asie du Sud-Est accèdent à Facebook grâce à leur téléphone mobile, sur lequel ils passent an moyenne 173 mn par jour. Presque trois heures !

L’explosion de l’utilisation des smartphones en Asie ne serait donc pas étrangère à l’importance que prend le réseau social américain.

Un phénomène qui attire les annonceurs

Kenneth Bishop, le directeur général de Facebook en Asie du Sud-Est, a expliqué que la région était la zone avec la plus forte augmentation d’utilisateurs. La moitié des internautes du réseau social sont liés à quelqu’un situé dans un autre pays, et ce nombre a triplé en un an.

Selon K. Bishop, Facebook souhaite relier encore plus de personnes et permettre une optimisation de ces liens, augmentant la visibilité du réseau social.

Début mars, Facebook a annoncé que la barre des 3 millions d’annonceurs actifs sur le site avait été franchie, après une augmentation de 50% en un an.

Et il semblerait que ce soit d’Asie que viennent la majeure partie de ces nouveaux annonceurs.

En effet, ces entreprises ont compris l’importance grandissante des réseaux sociaux, et décident de passer des canaux publicitaires traditionnels aux médias en lignes, touchant ainsi un plus grand nombre de personnes.

Malgré la forte progression de nouvelles applications de communication en Asie du Sud-Est, comme WeChat et Line, Facebook semble être plus que jamais le réseau social numéro 1.

Laisser un commentaire