Catégories
Environnement Société

Moto Repelent : le pot d’échappement anti-moustique

Moto Repelent se présente comme un filtre que l’on adapte sur les pots d’échappements de moto : ils comprend une sorte de mousse que l’on recharge en produit anti-moustique.

Chaque année la dengue sévit en Thaïlande et dans de nombreux pays d’Asie, à cause de la propagation d’un moustique qui transmet le virus par ses piqûres.

Depuis le début de l’année 2016 jusqu’au 16 février, 7515 cas dont 1 décès ont été enregistrés dans le pays.

En 2015, le Bureau de la santé de l’ Administration métropolitaine de Bangkok a rapporté un total de 25.282 patients atteints de dengue dans la capitale.

Des campagnes d’éradication des moustiques sont menées tous les ans, principalement par fumigation, mais la présence de nombreuses réserves d’eaux stagnantes (le lieu de reproduction des moustiques) rend la tâche très difficile.

Moto Repelent se présente comme un filtre que l’on adapte sur les pots d’échappements de moto  : ils comprend une sorte de mousse que l’on recharge en produit anti-moustique.

L’invention est utilisée dans les slums de Bangkok, qui est aussi la province la plus touchée par les cas de dengue depuis le début de l’année.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.