Catégories
Société

Bribespot, l’appli anti-corruption qui cartonne en Thaïlande

Voilà une application qui ne va pas plaire à tout le monde en Thaïlande : elle permet de recenser sur son mobile en direct les demandes de pot de vins et tentatives de corruption. Le succès a en tous cas été immédiat : lancée depuis à peine un mois l’appli compte déjà plus de 1000 utilisateurs et 1500 fans sur sa page Facebook. L’appli existe pour Apple iPhone ou Android, mais on peut aussi enregistrer son témoignage de corruption directement sur le site : http://th.bribespot.com/

th.bribespot.com, le site anti corruption qui a rencontré un succès immédiat en Thaïlande
th.bribespot.com, le site anti corruption qui a rencontré un succès immédiat en Thaïlande

Exemple d’une infraction reportée aujourd’hui à Phatthanakan 44, Suan Luang, Bangkok 10250, Thailand

La police nous a arrêté à un barrage sur la route mon ami (coréen) et moi. Nous étions dans un taxi et la police nous a fait sortir pour vérifier si nous étions en possession de passeports, que nous n’avions pas sur nous. J’ai appelé un ami thaïlandais qui s’est entretenu avec eux et a obtenu une réduction de « l’amende »  à 400 au lieu de 1000 baht chacun.

J’ai vérifié avec un poste de police le lendemain si c’était une infraction de ne pas avoir son passeport avec soi tout le temps, et ils ont dit que non et que la police au barrage routier n’avait pas le droit de verbaliser pour ça.

Si vous vivez en Thaïlande, il y a de fortes chances pour que vous ayez déjà eu cette expérience pas très agréable : on vous demande de payer un pot de vin, ou vous ayez déjà été témoin d’un incident qui implique une tentative de corruption/extorsion. Selon Corruption Perceptions Index 2012 , la Thaïlande se classe numéro 88 sur 174 sur la liste des pays les plus corrompus.

Avec l’application de Bribespot installé sur un mobile, les utilisateurs peuvent déposer un pin de localisation en utilisant le GPS au moment où l’acte de corruption se passe. Les utilisateurs peuvent aussi indiquer combien d’argent a été demandé, par quel type d’autorité, et la raison de la corruption. En revanche il n’est pas possible de publier de noms ou de photos.

En plus du GPS, les utilisateurs peuvent taper la rue ou l’adresse où les pots de vin se produisent.

Arjarn Wan, chef de l’équipe de Bribespot Thaïlande affirme que ses objectifs sont les suivants:

Bribespot Thaïlande veut responsabiliser les Thaïlandais qui rencontrent ce type de problèmes, au lieu de dire simplement: « F*** this, whatever ». La plupart des gens ne savent pas quoi faire  quand ils rencontrent un cas de corruption.

Tout le monde connaît le problème de la corruption, mais il n’y a pas d’informations précises pour savoir où ça se passe, et combien on demande pour un pot de vin est. Maintenant on saura exactement, combien, où et pourquoi. Les messages peuvent être séparés en catégories telles que la santé, les douanes, la police, etc..En outre, ou peut définir l’endroit facilement à l’aide du GPS sur le téléphone.

À long terme, Bribespot Thaïlande veut agir comme une base de données pour les journalistes et les travailleurs du secteur public et favoriser une prise de conscience des autorités sur le sujet.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

3 réponses sur « Bribespot, l’appli anti-corruption qui cartonne en Thaïlande »

C’est pratique, avec les données on est sûr de ne pas payer plus que « l’arnaqué » qui a donné l’info.
Blague à part, la corruption en Thailande ne se limite pas aux amendes des policiers dans les rues. Il faut se demander comment les gradés et les hauts fonctionnaires font pour avoir des villas, des voitures allemandes avec leurs salaires.C’est valable pour le Laos, le Vier Nam et le Cambodge aussi.

La Thailande…petit joueur par rapport au Vietnam. Dans ce pays, cest tellement ancré dans les usages que les locaux n’en percoivent plus le caractère abusif.

Laisser un commentaire