Pubs, bars, discothèques et karaokés devront encore patienter plus de deux mois avant de pouvoir rouvrir en Thaïlande, et à condition de respecter certaines conditions préalables soumises à approbation dans chaque province.

L’une des mesures de sécurité requises est que les sites concernés doivent améliorer leur environnement et leur système de circulation d’air et que tout le personnel soit entièrement vacciné contre le COVID-19.

Pubs, bars et bars karaoké, situé dans les zones restreintes et « bac à sable », ont jusqu’au 16 janvier pour effectuer les préparatifs nécessaires, et se soumettre à l’ avis des comités d’évaluation dans chaque province.

Les sites qui réussissent l’évaluation seront enregistrés et autorisés à rouvrir et devront se conformer strictement aux mesures de sécurité. Si une seule infection au COVID-19 est détectée dans l’un des sites, il sera fermé.

Le CCSA a aussi convenu de réduire les provinces COVID-19 «rouge foncé» à seulement Tak, Nakhon Si Thammarat, Narathiwat, Pattani, Yala et Songkhla, où les infections continuent de se propager. 

Bangkok fait désormais partie des provinces « bac à sable », qui comprennent également les destinations touristiques populaires telles que Krabi, Phuket et Phang-nga. L’interdiction de servir de l’alcool dans les restaurants a été levée dans les « provinces du bac à sable » et dans cinq autres provinces jugées à faible risque de propagation du COVID-19 – Nakhon Phanom, Bueng Kan, Mukdahan et Sakhon Nakhon.

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Join the Conversation

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Bangla road ouvert à Patong !
    Et je pense assez tard dans la nuit …

  2. De toute façon, ils ne sont pas crédibles, les échéances sont sans cesse reportées. Je ne prendrai un billet d’avion que le jour où les restrictions seront effectivement levées et pas seulement annoncées ! 0 quarantaine y compris si tout en étant vacciné on est cas contact, ouverture complète, et pas d’assurance obligatoire.