Photo by CDC Global utilisée sous Creative Commons licence

La Thaïlande a enregistré plus de 20 000 cas de dengue sur les cinq mois premier mois de l’année, dont 50% sont des enfants, selon le ministère de la Santé publique.

Le secrétaire permanent du ministère, le Dr Sukhum Kanchanapimai, a indiqué dimanche que 20 733 personnes ont été infectés par la dengue du 1er janvier au 13 mai et que 25 d’entre eux sont morts des complications liées à l’infection par le virus.

« Cinquante-deux pour cent des patients atteints de dengue sont des enfants, nous espérons que tous les parents, les enseignants, accordent une plus grande attention aux enfants, ils constituent le groupe le plus vulnérable face à la maladie. « 

 » La température, les précipitations accumulées et l’ensoleillement jouent un rôle important dans les cycles de transmission de la dengue, a ajouté le Dr Sukhum Kanchanapimai.

Il a demandé à tous les parents et aux enseignants de se protéger contre la maladie transmise par les moustiques et à chercher des moyens d’empêcher la reproduction des moustiques chez eux et autour de leur domicile.


Dr Sukhum Kanchanapimai

Les lieux de reproduction du moustique tigre asiatique (Aedes albopictus), qui transmet la maladie en Thaïlande, sont présents aussi bien en milieu rural qu’urbain.

L’infection transmise par les moustiques provoque une forte fièvre soudaine pendant 2 à 5 jours ainsi que de graves maux de tête et des douleurs dans les orbites et les articulations ou des muscles, une perte d’appétit, des vomissements, une toux sèche, des éruptions cutanées et des saignements de gencive.

3.5/5 (4 Reviews)

1 commentaire

Laisser un commentaire