sinovac vaccin - thailande-fr

La vaccination avec deux doses du vaccin chinois Sinovac permet d’ augmenter le niveau d’anticorps à 80-90% et fournir une immunité contre la variante Alpha du virus COVID-19 .

Mais le vaccin Sinovac ne protège pas de la variante Delta hautement contagieuse, qui devient dominante en Thaïlande et dans de nombreuses autres parties du monde, a déclaré un médecin thaïlandais aujourd’hui.

Deux doses du vaccin britannique Oxford-AstraZeneca peuvent cependant immuniser des personnes, avec des niveaux d’anticorps neutralisants de plus de 90 %, contre la variante Delta, selon le professeur Dr Thiravat, directeur du Centre des sciences de la santé des maladies infectieuses émergentes de la Croix-Rouge thaïlandaise.

L’étude révèle que deux doses de Sinovac, plus une dose de rappel d’AstraZeneca, peuvent prévenir l’infection Delta mieux que deux doses de Sinovac, mais toujours moins que deux doses d’AstraZeneca, a déclaré le médecin.

La Thaïlande a déjà reçu 14,5 millions de doses de vaccin Sinovac et deux millions de doses de Sinopharm, également en provenance de Chine.

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

6 replies on “Selon une étude thaïlandaise le vaccin Sinovac ne protège pas du variant Delta”

  1. Ici c’est astrazeneca qui est mentionné comme inefficace avec les variants…

    les médecins mentent mal…aucun vaccins ne fonctionnent bien sur les variants.
    La mauvaise foi, la corruption et les conflits d’intérêts (un énorme sur les vaccins arnM) font le reste….

    Ne confiez jamais votre liberté au corps médical.

  2. C’est l’avis d’un médecin…
    L’étude scientifique a-t-elle été publiée ?
    Éviter de colporter des fables news. Les antivax vont s’en emparer !
    Les vaccins font produire des anticorps par le système immunitaire. Le nombre de ces anticorps décroissent régulièrement, d’où les rappels vaccinaux.
    Il faut selon les variants un certain volume de ces anticorps pour ‘inhiber’ le virus, un variant peut nécessiter 10 fois plus d’anticorps que la souche initiale. L’efficacité de vaccin peut être insuffisante. Il faudra peut-être une troisième dose ou un autre type de vaccin.
    Quand à l’échappement vaccinal, c’est le variant qui est tellement différent de la souche initiale que le système immunitaire ne reconnaît plus le virus, c’est soit uniquement le vaccin utilisé qui est insuffisant ou plusieurs vaccins voire tous.
    La grippe annuelle nécessite un nouveau vaccin tous les ans, ce n’est donc pas un problème technique mais logistique.
    Il faudra une centaine de jours à BioNTec pour modifier les chaînes de production par exemple.

  3. Selon l’étude de Sinovac le vaccin a été administré chez plus de 677000 personnes du personnel soignant 618 ont été infecté malgré les 2 doses, sur ces 618, 21 ont eu des complications et une personne est décédée ! ça veut donc dire que 99.9% du personnel soignant n’a pas été infecté ! Si Sinovac ne protège pas, alors je comprends plus rien !

  4. La Chine envoie des millions de doses à la Thailande ok,mais en échange de quoi ? Le pays du (soit disant ) sourire va avoir une grosse dette morale envers le pays qui a empoisonné le monde avec son covid. ….

  5. Moi j’attends avec impatience l’arrivée d’un vaccin traditionnel comme celui de sinovac pour me faire vacciner. Mais bon, cela fait des mois que j’attends, s’il n’y a pas de vaccins comme celui-ci en France, je ne pourrais pas me faire vacciner malheureusement.

Comments are closed.