Les Thaïlandais d’abord, puis les étrangers seront vaccinés « peut-être à partir du mois d’août » a déclaré hier le directeur du département de la santé de la mairie de Bangkok.

Après avoir déclaré dans un premier temps que les vaccins seraient réservés aux Thaïlandais, le gouvernement est revenu sur sa position, mais en précisant que les vaccins seront « d’abord réservés aux Thaïlandais ».

«Il n’y a pas de distinction entre les Thaïlandais et les étrangers»

«La Thaïlande a pour politique de vacciner tout le monde dans le pays, pour obtenir l’immunité collective. Il n’y a pas de distinction entre les Thaïlandais et les étrangers. Le gouvernement thaïlandais fournira des vaccins à tout le monde en Thaïlande », a déclaré le directeur du département de la santé de la mairie de Bangkok, Panruedee Manomaipiboon, lors d’une conférence de presse en ligne hier (jeudi).

«Mais le ministère (de la santé publique) prévoit de vacciner d’abord les ressortissants thaïlandais », a déclaré Panruedee.

Il n’y a pas de distinction entre les Thaïlandais et les étrangers, mais les ressortissants thaïlandais seront vaccinés d’abord

Panruedee Manomaipiboon, directeur du département de la santé de la mairie de Bangkok

Le responsable de la santé a déclaré que les citoyens non thaïlandais, qui ne font pas partie des groupes cibles, pourront s’inscrire à la vaccination «le mois prochain» pour une vaccination des groupes à haut risque, principalement ceux âgés de 60 ans, avec certains problèmes de santé sous-jacents.

Les principaux groupes d’étrangers qui ont déjà été vaccinés sont les travailleurs migrants et ceux qui ont été en contact avec les grappes recensés à Bangkok et sa banlieue pendant la troisième vague.

Les autres non-Thaïlandais pouvant prétendre à la vaccination sont les titulaires de la carte rose (résidents permanents) et appartenant aux groupes vulnérables, qui se sont inscrits pour la vaccination, et les diplomates étrangers, sur une base volontaire.

Seulement environ 1,4%de la population, soit 1 800 000 , personnes ont reçu leur première dose de vaccin à la date du 11 mai, ce qui place la Thaïlande en 6e position des pays de l’Asean pour le taux de vaccination et derrière des pays beaucoup moins avancés sur le plan économique comme le Cambodge et le Laos.

Hier soir, le vaccin Moderna fabriqué aux États-Unis a été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) de Thaïlande pour une utilisation d’urgence

Les hôpitaux privés pourront donc se le procurer comme alternative commerciale au programme d’inoculation de l’État.

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

2 replies on “Vaccins Covid-19: les Thaïlandais d’abord”

  1. « Il n’y a pas de distinction entre les Thaïlandais et les étrangers, mais les ressortissants thaïlandais seront vaccinés d’abord »

    Amusant, tout et son contraire… Je pense que cette personne a fait de bonnes études, ce n’est pas d’une grande logique.

    Dans tous les pays, les politiques sont inconsistants.

  2. QU4ILS LE GARDENT BIEN LEUR VACCIN -_ CHINOIS !!!__ Ou autre qui protege de rien !!! c’est pas avec celui ci ou le russe que les gens vont venir !!! bonjour tristesse ils nont rien compris

Comments are closed.