Après avoir fait des ravages à l’étranger, la variante britannique très contagieuse de la COVID-19 est arrivée en Thaïlande et a déclenché une troisième vague d’épidémie à l’échelle nationale.

Aujourd’hui, le 21 avril 2021, la Thaïlande a annoncé 1458 nouveaux cas de Covid-19, soit un septième jour consécutif au delà du seuil des 1000 cas depuis le début mois d’avril: une progression rapide due surtout à la variante B117 du virus.

Cette dernière vague de transmissions COVID-19 est donc plus inquiétante que les précédentes, car elle provient majoritairement du variant britannique, également connue sous le nom de B117.

Ce variant est associé possiblement à une forme plus sévère de la maladie, à un plus haut risque d’hospitalisation et à une mortalité plus élevée.

La grosse différence entre ce variant et la forme classique du Sars-Cov-2, c’est son niveau de contagiosité, bien supérieur chez l’anglais. Il serait de 30 à 70 % plus contagieux. 

La Thaïlande est le 42e pays à avoir signalé une épidémie causée par la variante britannique.

Comment le variant anglais s’est il propagé en Thaïlande?

Comment la variante britannique a t-elle pu se propager en Thaïlande étant donné que toutes les personnes arrivant de l’étranger sont obligées de mettre en quarantaine pendant 14 jours?

Le Dr Yong Poovorawan, virologue renommé de la faculté de médecine de l’Université de Chulalongkorn, a déclaré que la variante britannique étaient être arrivée en Thaïlande via le Cambodge (par des entrées illégales), à en juger par les similitudes de génétique et des pics d’infection dans les deux pays.

Quels sont les vaccins efficaces contre la variante B117?

Alors que les vaccins Moderna, Pfizer et Sinopharm ont démontré une efficacité très élevée contre la variante britannique, ils ne sont pas disponibles en Thaïlande pour le moment.

Les deux vaccins actuellement disponibles en Thaïlande sont Sinovac et les vaccins AstraZeneca-Oxford University.

Le vaccin Sinovac est à peine efficace à 50% contre les souches normales et son efficacité diminuerait davantage face à une version mutée.

Le vaccin AstraZeneca est efficace à 81,5% dans la prévention des infections symptomatiques, mais son efficacité tombe à seulement 70,4% face à la variante britannique. Or c’est cette variante qui a été détectée dans le cluster d’infections des bars de Bangkok d’où est partie la troisième vague de Covid-19 en Thaïlande.

Un déploiement insuffisant du vaccin en Thaïlande

Bien que le nombre de Thaïlandais vaccinés contre le COVID-19 ait augmenté rapidement en avril, il est toujours inférieur à 1% de la population totale, soit un retard important du programme de vaccination initialement prévu.

Les chiffres officiels montrent que seulement 247 850 personnes en Thaïlande ont reçu leur première dose de vaccin au 5 avril – même si ce nombre a plus que doublé pour atteindre 581 311 au 15 avril. Mais les deux vaccins fournis par le gouvernement – Sinovac et AstraZeneca – nécessitent deux doses et sont peu efficaces contre les variants du virus.

Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.