255000 personnes ont été traitées pour une irritation du nez et des yeux causée par la pollution

Dans les provinces du nord de la Thaïlande la pollution continue de faire des ravages et plus de 255 000 personnes ont reçu un traitement pour une irritation du nez et des yeux depuis le début de cette année.

La pollution, principalement causée par des taux élevés de poussières de PM2,5 dans l’atmosphère, est un phénomène saisonnier qui touche de nombreuses provinces de Thaïlande touchée par la pratique de « l’écobuage ».

Une pratique qui consiste à incendier les restes de cultures (principalement la canne) pour préparer les semis de la récolte suivante.

Le Dr Suwanchai Wattanayingcharoenchai, directeur général du ministère de la Santé, a déclaré aux médias aujourd’hui (dont la chaîne ThaiPBS) que le problème de la pollution saisonnière de l’air dans la région du nord a gravement affecté de nombreuses personnes atteintes de maladies respiratoires, comme l’asthme, les maladies coronariennes et les infections oculaires.

Les jeunes enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes sont aussi particulièrement vulnérables aux irritations engendrées par ce type de pollution

Il a révélé que plus d’un quart de million de personnes se sont rendues dans des hôpitaux et des cliniques dans 17 provinces du nord depuis le 1er janvier pour recevoir un traitement, la plupart étant dans la tranche d’âge des 45-54 ans.

Le Dr Suwanchai a recommandé aux personnes vulnérables, sujettes aux affections liées à la poussière, d’éviter les activités de plein air et, à l’extérieur, de porter des masques médicaux appropriés ou des masques N95.

Ceux qui souffrent de difficultés respiratoires, de nausées ou de douleurs thoraciques devraient consulter immédiatement un médecin, a-t-il ajouté.

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

4 replies on “255 000 personnes soignées dans le nord de la Thaïlande à cause de la pollution”

  1. Et où sont les « personnes soignées » dans tous ça ? Une erreur de traduction, a votre niveau reflète votre professionnalisme.

    Cela étant merci pour votre travail,
    Paul M.

  2. Et le gouvernement continue de fermer les yeux et n’interdit pas cette pratique?? 2 poids 2 mesures en Thaïlande.

  3. Je viens de terminer un voyage à moto dans le nord.
    C’est incroyable par moment la visibilité est pratiquement nul et sur les hauteurs pas de point de vue un véritable mur de fumée car il n’y a pas que les champs qui brûlent il y a aussi la forêt.
    Certe pas de grandes flammes faute de vent comme on peut connaître dans le sud de la France mais un feu continu qui brûle les feuilles a terre d’où une épaisse fumée.
    Parfois même dangereux sur les routes sinueuses du nord ouest.

Comments are closed.