Catégories
Santé

La Thaïlande bien placée dans la course au vaccin Covid-19

Après les résultats prometteurs d’essais sur des rats, un vaccin anti-virus développé par des chercheurs thaïlandais est actuellement testé sur des singes

La Thaïlande est entrée dans la course au vaccin contre la Covid-19, et espère pouvoir mettre sur le marché les premières doses de l’un des 100 vaccins en cours de développement dans le monde dès 2021.

Bionet-Asia, une entreprise franco-thaïe qui travaille en partenariat avec le gouvernement thaïlandais et l’ université de Chulalongkorn, a suspendu toutes ses autres activités pour préparer ses 250 employés et toutes ses installations, à la production et au développement d’un vaccin COVID-19.

Après des résultats prometteurs provenant d’essais sur des rats, un prototype de vaccin anti-virus développé par des chercheurs thaïlandais est actuellement testé sur des singes, avec des résultats attendus d’ici septembre.

Des chercheurs du National Research Council of Thailand, du National Vaccine Institute et de l’Université Chulalongkorn ont déjà commencé l’essai d’un prototype de vaccin ARNm COVID-19 au Centre national de recherche sur les primates de l’Université de Chulalongkorn à Saraburi.

« Dans le cas de COVID, on assiste à un effort mondial pour accélérer les expériences, les essais, pour partager des informations,et pour partager des diagnostics et c’est pourquoi nous sommes également en mesure d’aller très vite », a déclaré le PDG de Bionet, M. Pham Hong Thai à Reuters.

Selon Bionet les premiers tests sur des animaux ont jusqu’à présent montré des résultats encourageants et, la prochaine étape serait de demander l’approbation du gouvernement pour des essais cliniques impliquant des humains.

5000 volontaires

Des chercheurs thaïlandais ont prévu de recruter 5 000 volontaires pour tester sur des humains une première version du vaccin Covid-19 à partir du mois d’octobre.

Le ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul, a déclaré qu’il était important d’accroître les efforts vers le développement d’un vaccin pour positionner la Thaïlande sur la carte médicale.

« La Thaïlande a un bon système de santé, de bonnes pratiques médicales. Elle suscitera beaucoup d’intérêt des touristes et des investisseurs et nous renforcera en tant que plaque tournante médicale », a-t-il déclaré.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

5 réponses sur « La Thaïlande bien placée dans la course au vaccin Covid-19 »

Je vous invite à consulter le plan ORSEC pandémie grippale.Depuis 2011,le monde scientifique connait la durée d’un cycle moyen du développement d’un épisode d’épidémie grippale:8 à12 semaines.Combien de temps a duré le confinement? 8 semaines et depuis,c’est l’effondrement du nombre de cas .Les modélisations reprises par le Professeur Raoult reprennent ce cycle moyen de 8 à 12 semaines.Le vaccin est une lubie à chaque épidémie alors qu’aucun vaccin n’a jamais stoppé une épidémie.L’OMS a fait preuve de révisionnisme en modifiant l’histoire de l’éradication de la variole .Les vaccins sont une mine d’or pour les labos qui rêvent de soigner les gens en bonne santé .Cela nous rappelle le fameux docteur Knock…..

Les décès de centaines de gens par jour au Québec se poursuivent, plusieurs y ont perdus leurs parents, un vaccin dès cette automne est attendu et espéré par 85% de la population.

Pas besoin de vaccin quand l’épidémie est terminée et que les escrocs on été démasqués.Personne ne se fera vacciné pour une épidémie qui a fait pschitt au bout dequelques semaines.

Laisser un commentaire