Catégories
Santé

Virus chinois : un premier cas détecté en Thaïlande

Un premier cas de virus appartenant à la même famille que le SRAS a été identifié en Thaïlande.

Une touriste chinoise a été confirmée positive à la nouvelle souche de coronavirus en provenance de Chine lors de son arrivée en Thaïlande.

Elle a été soignée à l’hôpital des maladies infectieuses de Bamrasnaradura et devrait être libérée dans quelques jours, a déclaré lundi le ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul.

Elle n’avait plus ni fièvre ni symptômes respiratoires et devrait être autorisée à rentrer chez elle dans quelques jours, a déclaré M. Anutin.

M. Anutin a confirmé aujourd’hui que la femme de 61 ans se rétablissait à l’Institut des maladies infectieuses de Bamrasnaradura dans la province de Nonthaburi.

Seize autres personnes qui étaient proches de cette femme et voyageant sur le même vol ont été examinées et les résultats se sont révélés être négatifs.

Une épidémie de pneumonie en provenance de Chine

M. Anutin a déclaré que 59 personnes en Chine ont été confirmées infectées par la nouvelle souche du coronavirus, qui est liée à une soudaine épidémie de pneumonie dans le centre de la Chine.

L’un d’eux est décédé. Tous avaient assisté des marchés vendant des animaux et des fruits de mer dans la ville de Wuhan. Ils étaient soit des travailleurs, soit des acheteurs. Il n’y a pas eu de transmission interhumaine du virus.

Des scientifiques chinois ont identifié la nouvelle souche virale la semaine dernière.

Les autorités sanitaires thaïlandaises contrôlent les passagers de Wuhan arrivant aux aéroports de Suvarnabhumi, Don Mueang, Phuket et Chiang Mai depuis le 3 janvier. Ils ont trouvé 12 passagers malades qui justifiaient d’être mis en quarantaine. Jusqu’à présent, huit ont été soignés et sont sortis de l’hôpital.

Les coronavirus ne sont pas nécessairement mortels mais ont été la cause de crises de santé publique, notamment le syndrome respiratoire aigu sévère, ou SRAS, qui a tué des centaines de personnes après une épidémie dans le sud de la Chine et Hong Kong entre 2002 et 2003.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.