Les Français se plaisent bien en Thaïlande, et pas seulement en tant que touristes : ils sont de plus en plus nombreux à s’y installer, et parfois pour y fonder une famille.

Cette tendance qui a progressé au cours des 10 dernières années, se traduit par une population d’expatriés français plus âgée et plus masculine qu’auparavant.

Selon les chiffres disponibles sur le site de l’Ambassade de France à Bangkok, les Français de Thaïlande se situaient légèrement au-dessus du niveau de ceux de Singapour avec 10 520 inscrits au 31/12/2014

A ce chiffre il conviendrait d’ajouter, selon les estimations de l’Ambassade, environ 15 à 20 000 non-inscrits que la section consulaire découvre chaque jour.

Par conséquent, si on tient compte des estimations des services consulaires, le nombre de Français installés en Thaïlande serait en réalité compris entre 25 et 30.000 personnes.

francethailande1985-2014
Progression de la communauté française en Thaïlande. Source : http://www.ambafrance-th.org/Communaute-francaise

L’inscription au registre mondial n’est en effet en rien obligatoire, même si elle est vivement conseillée, notamment pour des raisons de sécurité.

De ce fait, un certain nombre de nos compatriotes français expatriés ne se font pas connaître des services consulaires.

Au niveau mondial on estime entre 2 et 2,5 millions, le nombre de Français établis hors de France, de manière plus ou moins permanente, dont seulement 1.680.000 sont inscrits au Registre de Français de l’étranger.

Une forte augmentation des touristes français

Le nombre de visiteurs français qui se sont rendus en Thaïlande en 2007 était de 256 948 contre 632.432 en 2014 soit une augmentation d’un peu plus de 146% en sept ans !

La France est en effet le quatrième marché européen pour le tourisme en Thaïlande après la Russie (1.603.000), le Royaume Uni (909.330) et l’Allemagne (717.630).

Cet engouement touristique pour la Thaïlande a sans doute été un des facteurs précurseurs qui a contribué à l’augmentation des expatriations françaises.

Un triplement de la communauté française en Thaïlande

La communauté française de Thaïlande n’a cessé de croître au cours des treize dernières années. Le nombre d’inscrits, sujet à un fort renouvellement, a triplé durant ce laps de temps, pour atteindre aujourd’hui la barre des 10 920 personnes.

Il est possible de mesurer cet impact avec l’accroissement de l’enregistrement des mariages et des naissances dans l’état civil du poste (1274 actes en 2014).

En effet, la part des binationaux a augmenté de 50% en huit ans, de 2005 à 2013, expliqués par la présence de nombreux Français installés en Thaïlande, arrivés seuls, qui fondent des familles et donnent naissance à des enfants franco-thaïlandais.

toujours selon les informations de l’Ambassade.

En effet si le nombre de Français expatriés a en gros été multiplié par 10 en vingt ans depuis 1985 (de 950 à 10.000) , le nombre de binationaux franco-thaïlandais a lui été multiplié par 100 passant de 18 à 1774.

Les Particularités de la communauté française

Sans surprise la communauté française se caractérise par une forte proportion de sujets masculins (70%), avec une sur-pondération de la tranche d’age des 60 ans et plus.

Les plus de 60 ans, qui ne constituaient que 10% de la communauté inscrite il y a une dizaine d’années, en représentent aujourd’hui plus de 25%.

Ce qui laisse entendre que de nombreux retraités masculins s’installent en Thaïlande pour y fonder une nouvelle famille

commente le service consulaire d l’Ambassade de Bangkok

francethailandehommes-femmes
La communauté française en Thaïlande se caractérise par une forte proportion (70%) d’individus masculins

 

Plus de la moitié des Français en Thaïlande habitent à Bangkok, tandis que Pattaya (12,01%), Phuket (8,92%) et Chiang Mai (6,47%) accueillent la plupart de nos compatriotes résidant en province.

Les retraités préfèrent la province

Parallèlement aux expatriations classiques d’ordre strictement professionnel, plusieurs phénomènes ont changé de façon substantielle le profil de la communauté française.

L’affluence de retraités comme la multiplication de familles binationales ont modifié les habitudes et la répartition géographique de nos compatriotes.

note les services consulaires

Cette tendance se traduit par un plus grand nombre de personnes qui vivent en province, particulièrement dans la tranche d’age des plus de 60 ans.

En revanche, Bangkok accueille la plus grande partie des Français (51,11%) qui résideront dans le pays pour une durée inférieure à cinq ans.

Une tendance qui devrait s’inscrire dans la durée

40% des Français prévoient de déménager quand ils seront à la retraite, et 15% à 30% d’entre eux sont prêts à partir à l’étranger selon deux études publiées récemment.

Selon l’étude d’HSBC sur l’avenir des retraites dans le monde, déménager est aussi une solution pour faire des économies quand on cesse de travailler.

Si 24% des actifs prévoient de déménager mais de rester en France, ils sont 16% à rêver de pays plus exotiques pour jouir de leur retraite.

Leurs destinations favorites? Parmi ceux qui sont prêts à partir à l’étranger, un sur cinq (20%) envisage de déménager au Portugal ou en Thaïlande (8%), et 16% choisissent l’Espagne.

 

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire