Les électeurs thaïlandais se rendront aux urnes ce dimanche 24 mars 2019 pour élire les 500 membres de la Chambre des représentants.

Presque tous les répondants à un sondage réalisé à Bangkok la semaine dernière ont ​​indiqué qu’ils avaient l’intention de voter aux prochaines élections générales du 24 mars 2019.

Le sondage d’opinion, auquel ont participé 1 794 personnes, a été réalisé les 11 et 12 mars 2019.

Selon l’enquête, 96,9% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles exerceraient leur droit de vote le 24 mars prochain. Seulement 1,6% ont déclaré qu’ils ne voteront pas et 1,5% sont encore incertains.

En ce qui concerne le choix des partis politiques et des candidats, 55,9% des répondants ont déclaré qu’ils jugeraient à partir des politiques annoncées dans leurs campagnes. 39,7% jugeront les candidats sur leurs connaissances, leurs capacités et leurs visions. 39,3% les jugeront sur leurs réalisations passées.

Bien que certains analystes estiment que le nouveau système électoral favorise le parti soutenu par l’armée, dirigé par le chef de la junte, Prayuth Chan-ocha, les Thaïlandais ont décidé de participer massivement aux élections de cette année.

51 millions d’électeurs

Il y a 51 millions d’électeurs éligibles, sur une population d’environ 66 millions. Les précédentes élections législatives en Thaïlande avaient eu lieu le 3 juillet 2011, alors que le nombre d’électeurs était de 47 millions. La période de vote est comprise entre 8 heures et 17 heures.

Lors de toutes les élections précédentes depuis 1997, chaque électeur thaïlandais avait reçu deux bulletins de vote: un pour les candidats à la députation par circonscription et un autre pour les candidats à la députation sur la liste des partis. Cette fois, un système de répartition des membres mixtes a été adopté, selon lequel un électeur ne vote qu’une fois.

En choisissant un candidat député de circonscription, l’électeur vote automatiquement pour le parti de ce candidat.

Les résultats officiels seront annoncés le 9 mai

L’Assemblée nationale, qui compte 750 sièges, est composée de 500 membres et de 250 sénateurs. Sur les 500 membres de la Chambre des représentants, 350 proviennent des élections par circonscription et 150 des listes de partis politiques.

Les 250 membres du Sénat sont nommés et choisis parmi des personnes possédant les connaissances, l’expertise, l’expérience, la profession, les caractéristiques ou les intérêts communs ou qui travaillent ou ont travaillé dans divers secteurs de la société.

Il faut au moins 376 voix à l’Assemblée nationale pour élire un nouveau Premier ministre.

4/5 (2 Reviews)

Laisser un commentaire