Promouvoir la culture du cannabis à des fins thérapeutiques, c’est le message assez original du parti Bhumjaithai pour les prochaines élections.

« La cigarette tue, l’alcool tue, les drogues tuent, pas le cannabis » a déclaré mercredi soir le chef du parti, Anutin Charnvirakul, au Foreign Correspondents’ Club of Thailand.

En décembre, la Thaïlande est devenue le premier pays d’Asie à légaliser l’utilisation de la marijuana à des fins médicales. La nouvelle loi autorise la consommation du cannabis, mais uniquement sur ordonnance d’un médecin agréé, et la consommation à des fins récréatives reste interdite.

Une industrie entièrement nouvelle

Cette réforme législative ouvre cependant de nombreuses possibilités à une industrie entièrement nouvelle en Thaïlande : la culture, la transformation et la distribution de la marijuana et de produits dérivés. Certains partis politiques comme Bhumjaithai ont déjà intégré cette nouvelle donne dans leur promesses électorales.

Une affiche électorale du parti Bhumjathai à Bangkok

Pour sa nouvelle campagne, le parti Bhumjaithai a misé sur des affiches électorales saisissantes appelant à l’expansion du cannabis en tant que nouvelle culture commerciale.

Le parti, Bhumjaithai, qui a recouvert les rues de Bangkok avec des affiches ou l’on voit des feuilles de cannabis, affirme que non seulement la légalisation du cannabis est un point fondamental de son programme, mais qu’il ne se joindra pas à une coalition au pouvoir qui s’y oppose.

« La marijuana n’est pas une drogue qui devrait être illégale « , a déclaré mercredi soir le chef du parti, Anutin Charnvirakul, au Foreign Correspondents’ Club of Thailand, «

Le monde se modernise alors il faut s’adapter aux changements. Contrairement à l’alcool et au tabac, la marijuana peut avoir des effets bénéfiques pour la santé comme le traitement du cancer, de la maladie d’Alzheimer et de l’insomnie.

Anutin Charnvirakul
Bhumjaithai screenshot
Capture d’écran extraire du site internet du parti Bhumjaithai

« Cette politique améliorera certainement le bien-être d’un grand nombre de personnes « , a déclaré M. Anutin, avertissant qu’il faudra du temps pour la mettre en œuvre – et pour changer les mentalités.

En plus de ses vertus pour la médecine, le cannabis peut être une « option afin d’aider les gens mais aussi l’économie thaïlandaise » a affirmé le Dr Somyot Kittimunkong, l’auteur de « La Marijuana un médicament qui guérit le cancer, » et ardent défenseur de la légalisation du cannabis.

Six plants par ménage


Le parti a proposé de permettre à chaque ménage de cultiver jusqu’à six plants de cannabis dont la production ne pourrait être vendue qu’à des organismes d’État. Anutin a estimé qu’une telle possibilité pourrait générer 420 000 bahts de revenus annuels par famille.

Le conseiller politique du parti Julpas Tom Kruesopon a déclaré que le cannabis a le potentiel de devenir une culture commerciale très lucrative pour les agriculteurs thaïlandais si sa culture et sa vente sont légalisées.

M. Julpas a déclaré que la valeur combinée des cinq principales cultures de rente – riz, tapioca, canne à sucre et caoutchouc – serait inférieure à celle du cannabis. Il a cité la Californie comme exemple.

« Nous voulons introduire des politiques qui sont utiles aux gens au lieu de politiques qui provoquent davantage de luttes intestines « , a dit M. Julapas.

Cela ne veut pas dire que tout le monde est prêt à accepter de changement. Le chef adjoint du Parti démocrate a déclaré que le parti ne soutiendrait que la culture et l’utilisation du cannabis à des fins médicales et non récréatives.

« Le parti n’est pas favorable à la consommation de marijuana librement », a déclaré Nipit Intarasombat.

« La marijuana est le début de la dépendance à la drogue. On peut l’utiliser à des fins médicales, mais il doit y avoir des limites à son utilisation. »


Nipit Intarasombat, Parti Démocrate

Ainsi selon Julpas, la légalisation de la marijuana ne signifie pas que n’importe qui peut la fumer pour le plaisir. Tout comme l’alcool, a-t-il dit, sa vente et sa consommation seront contrôlées.


4.7/5 (6 Reviews)

Laisser un commentaire