Catégories
Politique

La Suisse envoie une aide humanitaire en Thaïlande

La Suisse apporte son soutien à la Thaïlande pour gérer les conséquences des inondations. Quatre experts du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA) ont été envoyés à Bangkok. En outre, l’Aide humanitaire de la Confédération a débloqué un budget de 100 000 francs pour des projets en Thaïlande et au Cambodge.

La Suisse apporte son soutien à la Thaïlande pour gérer les conséquences des inondations. Quatre experts du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA) ont été envoyés à Bangkok. En outre, l’Aide humanitaire de la Confédération a débloqué un budget de 100 000 francs pour des projets en Thaïlande et au Cambodge.

A partir de mercredi 2 novembre, quatre experts du CSA apportent leur soutien au gouvernement thaïlandais pour gérer les conséquences des inondations qui ont frappé le pays. L’équipe est composée d’un spécialiste de l’eau, d’un microbiologiste et de deux spécialistes en digues et inondations. Ils mettront à la disposition de la Thaïlande leurs connaissances en gestion des eaux et participeront à l’évaluation de la qualité de l’eau et de l’état des digues. Le gouvernement thaïlandais a accepté cette offre du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

L’Aide humanitaire de la Confédération avait déjà débloqué 100 000 francs en tant que mesure d’aide d’urgence en faveur des populations victimes des inondations en Thaïlande et au Cambodge. Cette somme sera attribuée à des projets menés par la Croix-Rouge thaïlandaise et deux organisations locales basées en Thaïlande et au Cambodge. Elle devra permettre la distribution de riz, de poisson en conserves, de filtres à eau et de médicaments.

Jusqu’à présent, l’ambassade de Suisse à Bangkok n’a pas été directement touchée par les inondations. Elle est toujours ouverte et maintient le contact avec la communauté suisse en Thaïlande et le gouvernement thaïlandais. Elle propose également des conseils aux ressortissants suisses.

L’ambassade de Suisse à Bangkok conseille d’éviter la capitale

Les autorités thaïlandaises mettent en garde contre le risque d’inondation du centre-ville de Bangkok et recommandent de quitter provisoirement la capitale. Sur place, il convient de suivre les instructions des autorités locales. 

Il est déconseillé de se rendre à Bangkok et ses environs ainsi que dans le centre de la Thaïlande pour des voyages touristiques ou autres qui ne présentent pas un caractère d’urgence.  (Sukhothai, Pichit, Phitsanulok, Nakhon Sawan, Uthai Thani, Chainat, Singhburi, Angthong, Ayutthaya, Pathum Thani, Nonthaburi, Lopburi, Sara Buri, Nakhon Nayok, Pracheen Buri, Chacherngsao, Suphan Buri, Nakhon Pathom, Kamphang Peth, und Tak).

La situation à Bangkok et autour de la capitale s’est encore aggravée ces derniers jours. Après les quartiers nord et les rives du Chao Phraya, il n’est pas exclu que les inondations touchent également des zones du centre-ville jusqu’ici épargnées.

Dans les zones touchées, les inondations provoquent des perturbations des transports et compliquent l’acheminement des denrées alimentaires et de l’eau potable, ainsi que l’approvisionnement en électricité et en soins médicaux. Le gouvernement a officiellement institué quelques jours de congé du 27 au 31 octobre, pour permettre à la population de Bangkok et des provinces concernées de prendre les dispositions nécessaires pour faire face aux intempéries. Durant cette période, les administrations et services publics seront fermés ou ne seront accessibles que dans une mesure très limitée.

Pour l’heure, l’aéroport international Bangkok-Suvarnabhumi reste ouvert et continue à fonctionner normalement. Il est cependant recommandé de s’informer à l’avance de la situation sur place. En raison des difficultés d’accès et des restrictions de personnel, il est conseillé aux voyageurs au départ de Bangkok-Suvarnabhumi de se rendre bien à l’avance à l’aéroport. Après leur transit à l’aéroport de Bangkok, les voyageurs en provenance de Suisse sont priés de prendre un vol intérieur vers les régions épargnées par les intempéries (p. ex. Phuket, Chiang Mai, Chiang Rai, etc.)

L’aéroport national de Bangkok-Don Muaeng, desservi seulement par quelques compagnies aériennes assurant des vols intérieurs, est fermé depuis le 25.10.11 au soir pour une durée indéterminée. Certains vols ont été transférés sur Suvarnabhumi, d’autres ont été simplement supprimés. Pour plus de renseignements, les voyageurs sont priés de contacter leur voyagiste et leur compagnie aérienne.

La plupart des provinces de la Thaïlande sont actuellement affectées par des inondations. Les provinces situées dans le centre du pays (juste au nord de Bangkok, la capitale), mais aussi de vastes régions du nord et du nord-est, sont elles aussi touchées. De ce fait, les voyageurs doivent faire face à des perturbations dans les transports, à des restrictions de leur liberté de mouvement et rencontrent parfois des difficultés en ce qui concerne l’approvisionnement en eau potable, en denrées alimentaires et l’accès à des soins médicaux. Nous recommandons à tous les ressortissants suisses de s’informer sur la situation par les médias traditionnels et par Internet. Avant d’entreprendre un voyage dans les régions concernées, renseignez-vous auprès de votre voyagiste pour savoir si le séjour prévu est envisageable. Sur place, il convient de suivre les instructions des autorités locales.

Ambassade de Suisse
35 North Wireless Road
Bangkok 10330, Thailand

Adresse postale
Embassy of Switzerland
P.O. Box 821
Bangkok 10501, Thailand

Tél. : +66 2 674 69 00

Fax : +66 2 674 69 01
+66 2 674 69 02 (visas)

Horaires d’ouverture des guichets
Lundi-vendredi 09h00-11h30
Samedi et dimanche fermés

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire