Le leader du Mouvement progressiste, Thanathorn Juangroongruangkit, a vendu mardi trois de ses peintures lors d’une vente aux enchères de jetons non fongibles (NFT) pour plus de 3 millions de bahts (environ 81 000€), la majeure partie des bénéfices étant reversée au groupe Thai Lawyers for Human Rights (TLHR).

La vente aux enchères s’est déroulée du 12 au 17 janvier via le marché NFT1, un marché thaïlandais pour l’art numérique et les NFT.

Selon le co-fondateur du Future Forward Party, aujourd’hui dissous, le premier tableau intitulé « Quand elle ouvre la porte » a été inspiré par le peintre polonais Damian Lechoszest. Il s’agit d’une peinture de l’activiste étudiante de 23 ans Benja Apan ouvrant une porte et tenant une lanterne pour chasser l’obscurité.

Le 14 janvier, le tribunal pénal a approuvé la mise en liberté sous caution de l’étudiante de l’Université Thammasat accusée d’insulte royale, afin qu’elle puisse poursuivre ses études.

Le tableau a été vendu à un enchérisseur qui s’appelait « mockingbird112 » pour 199,9996 pièces Binance (BNB), soit 3,12 millions de bahts. Les bénéfices ont été reversés à TLHR.

Le deuxième tableau, « Silence », est une image d’un paysage naturel sous un ciel nuageux sans interférence de la technologie. Il a été vendu à un enchérisseur qui s’appelait « 4c6961 » pour 9,996 BNB, soit 157 000 bahts, qui sont allés au Progress Movement Foundation, le mouvement qui a pris la suite du Future Forward Party après sa dissolution.

peintures NFT

Source: Bangkok Post

A propos de cet auteur

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.