Catégories
Environnement Politique Santé Société

Thaïlande : 12 mesures pour lutter contre la pollution atmosphérique

Le gouvernement thaïlandais a annoncé aujourd’hui 12 mesures pour lutter contre la pollution atmosphérique des particules fines PM2,5.

Le gouvernement thaïlandais a annoncé aujourd’hui 12 mesures pour lutter contre la pollution atmosphérique, en particulier celle provenant des particules fines PM2,5.

Certaines mesures et des règlements spéciaux seront applicable par les gouverneurs provinciaux dès que le niveau de poussière PM2,5 sera compris entre 51 et 75 microgrammes par mètre cube.

Chaque fois que le niveau de poussière sera compris entre 76 et 100 microgrammes par mètre cube, des restrictions de circulation pourront être imposées pour réduire les émissions de gaz d’échappement.

Des mesures drastiques, telles que l’interdiction de tous les véhicules privés, ou uniquement ceux de plus de 10 ans, peuvent être appliquées si le niveau de poussière dépasse 100 microgrammes par mètre cube.

12 mesures pour lutter contre la pollution

1. L’extension des zones sans camions à Bangkok, du périphérique de Ratchadaphisek au périphérique externe de Kanchanapisek.

2. L’interdiction pour tous les camions d’entrer dans le centre de Bangkok les jours impairs en janvier et février de cette année.

3. Le contrôle des gaz d’échappement de tous les véhicules de particulier, en augmentant les unités d’inspection à 50, desservant 50 districts de Bangkok.

4. Le contrôle des gaz d’échappement sur tous les véhicules de transport de passagers et de marchandises pour interdire ceux qui émettent une pollution excessive.

5. L’inspection des usines et la mise en vigueur de maintenance forcée ou d’interdictions pour les usines émettant une pollution excessive.

6. La réglementation des chantiers de construction de la ligne de métro, ainsi que d’autres projets, pour assurer le respect des réglementations anti-pollution et une bonne gestion du trafic

7. L’interdiction de brûler à l’extérieur à Bangkok et dans les provinces voisines, ainsi que des sanctions pour les contrevenants.

8. L’autorisation des bureaux provinciaux et de l’administration locale de réglementer le brûlage extérieur, les véhicules, les usines et les chantiers de construction pendant les périodes de pollution.

9. Une réduction de prix pour les carburants contenant moins de 10 ppm de soufre, qui émettent moins de particules en suspension dans l’air après la combustion.

10. Des campagnes décourageant l’utilisation de véhicules privés et l’inspection obligatoire des gaz d’échappement pour tous les véhicules appartenant à des fonctionnaires.

11. Des campagnes encourageant les vidanges d’huile moteur pour les moteurs diesel de plus de 5 ans afin de réduire les émissions de particules.

12. Des campagnes de sensibilisation et de compréhension du public sur la question de la pollution atmosphérique.

Source :

Journaliste: Tanakorn Sangiam

Bureau national des nouvelles et relations publiques: http://thainews.prd.go.th

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

2 réponses sur « Thaïlande : 12 mesures pour lutter contre la pollution atmosphérique »

bernard preveral …. tu connais la thailande et bkk pour dire cela …. ? car a bkk il y a 90 % de bus et des camions poubelles ….. !!! et je ne parle même pas des 2 roues …. donc il y a longtemps que les autorités auraient dû se réveiller et cela est de même pour leurs plages qui se dégrades d année en année ….. !!! donc arrête un peu bernard et soit un peu réaliste …. ! parcontre si tu connais bkk et que tu n as pas remarqué cela …. ? alors va chez afflelou ou fait toi grèffer de nouveaux yeux !!! donc on peu vachement s imaginer se que tu fiches en thailande car se n est pas difficile à comprendre.

Laisser un commentaire