Catégories
Immobilier Logement

Immobilier : trop d’invendus à Bangkok ?

En 2010 le marché de l’immobilier à Bangkok est resté étonnamment dynamique compte tenu des circonstances politiques. Le taux de placement des petites unités reste élevé, autour de 60%, mais une hausse des taux d’intérêts pourrait remettre en question ce dynamisme.

Même si on peut tempérer cette reprise par un effet de rattrapage par rapport a 2009, car la crise financière avait entraîné l’interruption de certains projets, on ne peut que constater le nombre important de livraisons prévues pour cette année, autour de 50 à 60 000 soit le même chiffre qu’en 2007.

Environ 70 % de ces unités ont un prix de vente compris entre un et 3 millions de baths : le marché est donc dominé par une offre destinée en priorité à la clientèle thaïlandaise, et souvent située à proximité de nouvelles lignes de transport en commun. Le marché destiné à la clientèle étrangère obéit à des règles différentes, car la majorité des transactions sont cash ce qui limite les possibilités d’achats spéculatifs.

condominiun building Bangkok
Selon la dernière etude du centre de recherche et d’évaluation sur l’immobilier, le nombre de logements invendus au milieu de l’année 2010 totalise 98 748 unités

Le taux de vente se situe a un niveau relativement élevé pour le premier semestre de 2010, compris entre 60 et 65 %. En 1997, la creation d’une bulle immobilière avec une spéculation appuyée sur des prêts bancaires avaient aggravé la crise financière, provoquant un effondrement des prix, et l’abandon pur et simple de nombreux projets, dont certains sont encore visibles dans Bangkok. Aujourd’hui la situation est différente, mais selon le centre de recherche de la banque Kasikorn, une offre trop importante de logements à Bangkok menace l’équilibre du marché en raison d’ une hausse possible des taux dans un futur proche.

Selon la dernière étude du centre de recherche et d’évaluation sur l’immobilier, le nombre de logements invendus au milieu de l’année 2010 totalise 98 748 unités. Un chiffre à peu près equivalent à celui qui était disponible à la fin de l’année dernière. En raison de la forte concurrence sur le marché immobilier, et en particulier celui du condominium, les prix ont peu ou pas augmenté depuis le début de l’année. Mais selon le gouverneur de la banque de Thaïlande environ 25 % des achats ne sont pas destinés à des propriétaires occupants, mais sont achetés pour être loués ou revendus.

De nombreux acheteurs ont pris leur decision d’achat dans un contexte de taux très bas lorsqu’ils ont versé le dépôt de reservation. Si la croissance et la reprise devait se poursuivre en Thaïlande une hausse des taux semble inévitable. Dans ce cas un retournement de marché sur les condominiums pourrait avoir lieu car certains acheteurs ne pourraient plus obtenir aussi facilement de crédit et verser les mensualités prévues après le dépôt initial.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.