Catégories
Immobilier

Reprise sur le marché de l’immobilier ancien à Bangkok

La plupart des acheteurs thaïlandais préfèrent en général investir dans le neuf, achetant des unités sur plan à un promoteur

Alors que les prix de l’immobilier neuf dans le centre-ville de Bangkok ont tendance à fortement augmenter, de plus en plus d’acheteurs se tournent vers l’ancien comme le montre une étude de l’agence CBRE Thaïlande.

En ce basant sur les transactions qu’elle a réalisé la société de conseil immobilier CBRE a constaté que la demande pour le marché de l’ancien existant était en forte augmentation depuis le quatrième trimestre 2018.

Les prix des logements anciens étant souvent beaucoup moins chers que ceux des projets récemment lancés, les acheteurs bénéficient d’un coût abordable pour entrer sur le marché immobilier de la capitale thaïlandaise dont les prix ont flambé au cours des trois dernières années.

On constate une accélération de la hausse des prix des appartements haut de gamme dans le centre ville de Bangkok

Il existe deux types de revente sur le marché thaïlandais: les reventes situées dans des immeubles en construction où les investisseurs souhaitent revendre avant le transfert de propriété, et celles situées dans des unités prêtes à être habitées où le titre a déjà été transféré à l’acheteur d’origine.

La préférence des Thaïlandais pour le neuf

La plupart des acheteurs thaïlandais préfèrent en général investir dans le neuf, achetant des unités sur plan à un promoteur ou la revente d’un investisseur juste avant l’achèvement, plutôt que d’acheter dans l’ancien.

« Mais depuis que la différence de prix entre le neuf et l’ancien est devenue très importante, les acheteurs qui souhaitent investir dans un logement pour y habiter s’intéressent de plus en plus aux immeubles anciens »


Pornpimol Phuengkhuankhan, responsable du conseil et des transactions (ventes résidentielles) chez CBRE Thaïlande

Les acheteurs sont de plus en plus disposés à renoncer aux préjugés contre les unités de copropriété précédemment occupées en échange de la possibilité d’acheter une unité plus grande pour leur argent.

« Il faut garder à l’esprit que la qualité des aménagements existants est très variable, certains projets plus anciens comme de nouvelles propriétés alors que d’autres ont été mal construites à l’origine et / ou ont été mal entretenues.

Selon l’étude réalisée par CBRE Research, l’offre totale de logements achevés au troisième trimestre de 2018 dans le centre-ville de Bangkok était de 145 350 unités, avec des prix allant de 55 000 à 350 000 baht par mètre carré, en fonction de la qualité et de l’âge de l’immeuble.

Le neuf de luxe de 300.000 à 600.000 bahts le mètre carré

Les prix de vente du neuf dans les copropriétés de luxe dans le centre-ville de Bangkok varient désormais entre 300 000 et 600 000 bahts le mètre carré – et sont généralement plus petits que dans les immeubles anciens.

Le marché des unités de revente avant la fin des travaux est plus actif juste après le lancement du projet si le bâtiment est vendu et qu’il ne reste plus d’unités à la vente par le promoteur, selon Pornpimol Phuengkhuankhan, responsable du conseil et des transactions (ventes résidentielles) chez CBRE Thaïlande.

Au cours de la construction, les activités de revente d’unités non achevées ont tendance à chuter mais à reprendre à mesure que le projet touche à sa fin, a-t-elle déclaré.

En termes de paiement, les acheteurs paient au vendeur le montant qui a déjà été versé au développeur, plus les bénéfices du vendeur. 

Le contrat de vente et d’achat initial est ensuite attribué au nouvel acheteur, qui assume l’entière responsabilité de tout paiement futur au développeur.

Pour la plupart des propriétés haut de gamme du quartier central des affaires (CBD), les conditions de paiement proposées par les promoteurs sont de 10% lors de la signature d’un contrat de vente et d’achat et de 10 à 20% pendant la période de construction, le solde étant payé lors du transfert de propriété. à l’achèvement de la construction.

Le montant que le nouvel acheteur doit encore payer au développeur dépend du nombre d’acomptes versés mensuellement avant le transfert de propriété.

 Il est important de noter que le développeur doit signer l’accord de cession, ainsi que le vendeur et l’acheteur, pour que le transfert du contrat soit valide.

Les principales considérations de l’acheteur sont la réputation du développeur et ses antécédents en matière de qualité décrite dans le document de vente.

Dans le cas d’un bâtiment achevé, le processus de vente comprend la signature d’un contrat type de vente et d’achat, généralement assorti d’un acompte correspondant à 10% du prix, ainsi que le transfert de propriété au département des terres (Land Department, équivalent du cadastre en France) 30 à 60 jours après la signature du contrat de vente et d’achat. 

Les principaux critères à prendre en compte par les acheteurs d’un logement dans un immeuble ancien sont les suivants: qualité de la construction initiale, maintenance du bâtiment et situation financière actuelle de la copropriété.

Bangkok, Thailand
Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire