Catégories
Immobilier

Surprotégé et mauvais payeur : portrait du locataire français

Conséquence de l’arsenal législatif mis en place en France : le nombre des litiges explose, avec plus de 40% des bailleurs qui sont en conflit avec leur locataire.

Thai Property Group

C’est une des conséquences de l’arsenal législatif mis en place en France pour réglementer les relations entre propriétaires et locataires : le nombre des litiges explose, avec plus de 40% des bailleurs qui sont en conflit avec leur locataire.

Surprotégés et mauvais payeurs, voilà comment bon nombre de propriétaires bailleurs perçoivent les locataires : c’est le résultat d’une enquête effectuée auprès de quelques 8.658 bailleurs ayant diffusé une annonce immobilier le site du groupe PAP.

Rien de tout cela n’existe en Thaïlande, où les relations entre propriétaires et locataires sont complètement libres : vous signez un contrat de location dont la rédaction n’est soumise à aucune contrainte législative (en général un à deux mois de caution) tant sur la durée que sur le montant de la location.

Les mauvais payeurs n’ont pas la cote en Thaïlande

Les mauvais payeurs sont en général rapidement expulsés en Thaïlande, et du coup il est très facile de trouver une location à Bangkok, car le logement est l’investissement favori des Thaïlandais.

En France c’est tout le contraire : une avalanche de réglementations et de conditions à respecter, avec une multitude de lois qui rendent très longs et compliqués la résolution des litiges avec les mauvais payeurs.

Le site a publié au début du mois de mars les résultats d’un sondage relayant le ressenti des propriétaires en matière de rapports locatifs. Ces rapport sont tendus et marqués par une hausse significative des conflits et des procédures judiciaires.

Du coup les propriétaires sont très sélectifs sur le choix des locataires.

Sans surprise les salariés du public figurent en tête des locataires préférés avec 58 % des suffrages. Fonctionnaires et professionnels du privé sont privilégiés par les bailleurs, qui se montreront en revanche plus suspicieux à l’égard des retraités et des professions indépendantes.

Côté revenus, 91 % des bailleurs demandent à ce que le locataire dispose de revenus équivalents à trois ou quatre fois le montant du loyer.

Impayés, dégradations : 42% de conflits

Sans verser dans une généralisation excessive, ce sondage fournit des résultats éloquents, les propriétaires étant 42,8% à déclarer avoir déjà vécu un conflit avec leurs locataires.

Le recours aux tribunaux est aussi en augmentation : cette situation se rencontre dans 45 % des cas en 2015, contre 17 % en 2012. Une autre preuve de la dégradation croissante des rapports locatifs en France.

Sans surprise, les impayés de loyer concentrent la majorité des litiges (suivis par la dégradation du logement). Des défaillances de paiement qui, si elles se révèlent relativement rares, n’en restent pas moins extrêmement préoccupantes pour les bailleurs.

Ceux-ci sont en effet 81% à avoir souscrit un prêt immobilier pour financer l’acquisition de leur logement mais ne sont que 41% à avoir fini de le rembourser. Le manque à gagner financier lié à d’éventuels impayés peut donc se révéler hautement préjudiciable.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

3 réponses sur « Surprotégé et mauvais payeur : portrait du locataire français »

je vis en Thaïlande, pas je vie !, et, sorry, c’est par semaine pas par mois!

Envoyé depuis Windows Mail

De : Disqus
Envoyé : ‎mercredi‎ ‎11‎ ‎mars‎ ‎2015 ‎09‎:‎29
À : [email protected]

« 1500 baht pars mois tu vie dans quel coin de la thailande dans un village paumé peut etre non ? »

Disqus Settings

A new comment was posted on thailandefr

Salim

1500 baht pars mois tu vie dans quel coin de la thailande dans un village paumé peut etre non ?
2:23 p.m., Tuesday March 10 | Other comments by Salim

Reply to Salim

Salim’s comment is in reply to colleuil:

je paye mon loyer de 1500 bahts tous les mois, en quoi les français seraient mauvais payeurs ?
Read more

You’re receiving this message because you’re signed up to receive notifications about replies to disqus_CT6B330cAH.
You can unsubscribe from emails about replies to disqus_CT6B330cAH by replying to this email with « unsubscribe » or reduce the rate with which these emails are sent by adjusting your notification settings.
Disqus

Laisser un commentaire