Catégories
Immobilier

Les prix de l’immobilier en Thaïlande

Les prix de l’immobilier sont stables ou en légère hausse à Bangkok, alors qu’ une étude de Global Property Guide montre que sur 32 pays étudiés, 27 ont enregistré des baisses de prix plus ou moins importantes. La Thaïlande fait partie des pays, avec l’Autriche, ou Israël où les prix de l’immobilier ont affiché une petite reprise pour le premier trimestre 2009.

Parmi les baisses les plus importantes (premier trimestre 2008 à premier trimestre 2009) on remarque Singapour (-23%), Hong-Kong (-30%), Dubaï (-40%) et Riga (-50%).

A Bangkok le prix moyen payé pour une unité en copropriété dans le quartier de Lumpini est maintenant de 112.765 baht par mètre carré (2350 euros), le prix le plus élevé des quartiers centraux de Bangkok, selon la firme immobilière CB Richard Ellis en Thaïlande.

Ensuite la zone la plus chère est celle de Sukhumvit, avec une moyenne de 100.549 baht par mètre carré, puis Sathorn et Silom Road, qui se vendent pour une moyenne de 95. 311 baht par mètre carré.

Malgré une chute de 30%, Hong-Kong est toujours six fois plus chère que Bangkok
Malgré une chute de 30%, Hong-Kong est toujours six fois plus chère que Bangkok

Le record appartient toujours pour le moment à Sukhothai Résidences sur Sathorn Road avec un prix de vente de 370000 baht par mètre carré, réalisé dans le deuxième trimestre de l’année dernière lorsque le promoteur a vendu 70 % de ses placement.

Les ventes ont été temporairement interrompues en juin 2008. CB Richard Ellis (Thaïlande), agence immobilière du projet, a déclaré que les ventes de Sukhothai Résidences pourraient rouvrir à une date non précisée plus proche de l’achèvement du projet.

Q Langsuan sur Rajdamri / Rama IV est actuellement le projet résidentiel le plus cher ouvert à la vente avec des prix entre 180 000 et 280.000 baht par mètre carré.

Environ 30 % du projet, qui a une valeur de marché estimée de Bt3.4 milliards de baht, a déjà été vendu, a déclaré Risinee Sarikaputra, directeur de recherche de Colliers International Thailand.

Bangkok six moins chère que Hong Kong

Bien que Q Langsuan ait enregistré des prix plus élevés que d’autres projets résidentiels à Bangkok du quartier central des affaires, ils sont toujours considérablement plus bas que les prix des résidences dans d’autres quartiers central des affaires en Asie, comme Hong Kong et Singapour.

Selon une enquête de Colliers International Thaïlande, le prix le plus élevé payé pour une résidence de luxe à Hong-Kong est 31.819 dollars de Hong Kong (2900 euros) par pied carré (ou 31000 euros par mètre carré) pour les résidences Gough Hill, situé dans la zone du Peak. Ce prix a déjà baissé de 8 pour cent de l’année dernière.

Le prix moyen des résidences à Hong Kong du quartier central des affaires est d’environ 16103 dollars de Hong Kong (HKD) par pied carré (1460 euros) ou 172.000 HKD par mètre carré (soit 15600 euros le mètre carré).

Ces prix ont déjà baissé d’environ 30 % depuis le dernier trimestre de 2008, après le début de la récession économique. Malgré la baisse récente, Hong-Kong est encore plus de six fois plus cher que la moyenne des prix pratiqués dans le quartier des affaires de Bangkok.

Le prix le plus élevé des résidences de luxe à Singapour, sont susceptibles d’être trouvés dans le projet Mercury sur la route de Shanghai, où la meilleure offre actuelle est de 1.250 dollars (USD) par pied carré (ou 13375 USD par mètre carré).

Ce prix est encore quatre fois plus élevé que celui des résidences à Bangkok du quartier central des affaires. La demande pour des résidences de luxe à Bangkok a chuté de manière significative depuis le deuxième semestre de l’année dernière, lorsque le ralentissement économique mondial a vu les acheteurs étrangers retirer leurs investissements de la Thaïlande selon Colliers International Thaïlande.

Mais lorsque les résidences de luxe de Bangkok sont comparées à celles de Singapour et de Hong Kong, les prix restent toujours très attractifs pour la recherche d’investissements à long terme.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.