Seuls les Thaïlandais auront le droit de bénéficier de la réduction des frais de transfert et d’hypothèque à 0,01% pour les résidences et les condominiums qui ne coûtent pas plus de trois millions de bahts.

La mesure prise par le ministère de l’Intérieur visant à réduire les frais de transfert et d’hypothèque pour les propriétés coûtant moins de trois millions de bahts de 2% à 0,01% est entrée en vigueur depuis le mois de janvier.

Mais cette mesure est destinée uniquement aux investisseurs possédant la nationalité thaïlandaise, a précisé vendredi le porte-parole du gouvernement.

La double tarification : une spécificité thaïlandaise

Le gouvernement thaïlandais pratique déjà de manière systématique la double tarification entre Thaïlandais et étrangers dans les parcs nationaux et les musées, et a récemment exprimé son intention d’étendre cette pratique aux chambres d’hôtels.

À partir du mois de septembre 2022, les étrangers pourront acheter jusqu’à 0,16 hectare de terres (1600m2) en Thaïlande à des fins résidentielles s’ils répondent à certaines exigences, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Thanakorn Wangboonkongchana.

Cependant les étrangers seront exclus de la réduction des droits de transferts immobiliers à 0,01% actée par le gouvernement pour relancer les ventes dans le secteur immobilier.

L’autorisation donnée aux étrangers de détenir des terrains, jusqu’alors impossible, en Thaïlande est destinée à attirer les retraités, les riches, les étrangers qui veulent travailler de Thaïlande et les spécialistes qui veulent travailler dans le pays.

Rédaction Bangkok

Rédaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est située à Bangkok et est constituée de journalistes pigistes et de stagiaires