Le pays du Sourire vous attire et vous avez décidé ou vous avez comme projet de partir y vivre ?

Savoir comment se faire soigner, comment fonctionne le système de santé en Thaïlande, les prix des soins de santé… est indispensable lorsqu’on souhaite s’installer dans un pays. En effet, pensez bien à avoir une protection fiable et adaptée aux expatriés. 

Zoom sur le système de santé thaïlandais 

Le système de santé thaïlandais figure en bonne position dans le classement mondial des soins de santé. La Thaïlande est même devenue une destination convoitée pour le tourisme médical. 

Le régime de couverture maladie universelle (UCS : Universal Coverage Scheme) fournit des services de santé publics gratuits par le biais du Ministère de la Santé publique. Néanmoins, si vous êtes affilié au système de santé public, vous ne pouvez pas vous rendre dans n’importe quel hôpital (sauf en cas d’urgence), vous devrez vous rendre au centre de soins public auquel vous êtes affilié. Là où les délais d’attente sont beaucoup plus longs, ce qui n’est pas le cas dans le privé…

Des inégalités entre le secteur public et le privé en Thaïlande 

Le système de santé thaïlandais repose essentiellement sur une répartition entre hôpitaux public et hôpitaux privés. L’accès aux soins est garanti pour chaque citoyen. Néanmoins, il existe une disparité entre ces deux secteurs. En effet, dans le secteur public, les tarifs sont peu élevés et les médecins sont bien formés mais les délais d’attente avant une prise en charge peuvent être très longs. De plus, vous ne pouvez pas choisir votre médecin.

Bangkok Hospital
La plupart des touristes préfèrent les hôpitaux privés locaux dont les docteurs et chirurgiens ont été formés aux Etats Unis et en Europe, comme ici le Bangkok Hospital

A l’inverse, les hôpitaux privés sont moins surchargés et bien mieux équipés. Cependant, les tarifs ne sont pas réglementés et sont bien plus élevés que dans le public.

Est-il obligatoire de souscrire une assurance santé en Thaïlande ?

Selon la législation en vigueur et votre situation, vous serez obligé de bénéficier d’une assurance santé. Si vous travaillez sur place, vous serez redevable d’une taxe ou d’une amende en cas de refus d’adhésion à la couverture locale. C’est le cas, par exemple, pour la Suisse, les Etats-Unis, la France ou encore la Thaïlande. 

Attention, cette couverture locale doit être complétée par une assurance santé privée car les garanties sont insuffisantes, les plafonds de remboursements peu élevés et l’accès aux soins est limité aux hôpitaux publics avec des délais d’attente très longs. 

En effet, il n’est peut-être pas obligatoire d’avoir une assurance santé internationale pour la Thaïlande. Cependant, si vous souhaitez bénéficier des meilleurs soins de santé du pays sans attendre des mois ou vous ruiner, il est indispensable de souscrire une assurance santé expatrié. 

L’assurance santé internationale est la meilleure option pour pallier à ce que ne couvre pas l’assurance locale.

Assurance santé obligatoire pour le Visa OA en Thaïlande 

Le visa OA est destiné aux personnes retraités, âgés de 50 ans et plus, souhaitant s’installer en Thaïlande pour une durée d’un an, renouvelable. 

La Thaïlande impose aux demandeurs de « Visa non-immigrant OA » d’être couverts par une assurance santé privée. La loi exige que le demandeur de visa doit avoir une assurance maladie d’au moins : 

  • 40,000 bahts pour les consultations externes
  • 400,000 bahts pour les frais médicaux des patients hospitalisés

Le contrat d’assurance santé doit être souscrit pour une durée au moins égale à celle du visa.

Les + de l’assurance santé internationale en Thaïlande 

  • En bénéficiant d’une assurance santé privée, vous pouvez vous faire soigner aussi bien dans un hôpital public que dans un hôpital privé ;
  • Vous bénéficiez de meilleurs remboursements de vos soins dans le secteur privé ;
  • Vous serez couvert non seulement en Thaïlande mais dans le monde entier. Que vous retourniez dans votre pays d’origine ou partiez en vacances, vous serez couvert ;
  • L’assurance santé internationale est le meilleur plan d’assurance pour les expatriés qui souhaitent bénéficier d’une plus large gamme d’assurance santé et qui ont tendance à beaucoup voyager. Si vous décidez de vous installer dans un autre pays, évidemment, vous ne conserverez pas votre assurance santé locale thaïlandaise. L’assurance santé expatrié, en revanche, vous suit partout. 

La Thaïlande fait partie des destinations phare pour le tourisme médical en Asie. Le pays se démarque de par la qualité de ses infrastructures, ainsi que par ses médecins hautement qualifiés. Néanmoins, si vous devez subir une opération lourde ou encore être hospitalisé, les tarifs peuvent vite grimper.

La solution pour ne pas débourser des sommes astronomiques est de souscrire une assurance pour la Thailande, qui prendra en charge la grande majorité voire la totalité de vos frais médicaux (cela dépend du contrat auquel vous souscrivez).

Mondassur vous propose l’assurance santé internationale Gold Expat, avec différentes formules permettant de répondre à tous les budgets.

Partez l’esprit serein avec Mondassur !

A propos de cet auteur

Siam News Network, Thailand News with a Business Perspective

One reply on “Pourquoi souscrire une assurance santé expatrié pour la Thaïlande ?”

  1. Les soins privés sont de bonne qualité ,mais basé essentiellement sur le fric. Dès l’admission,voir avant, on vous présente la facture (ou devis selon..).Y ayant « séjourné » de nombreuses fois je peux en témoigner.
    Parlons aussi de la CFE ,véritable arnaque pour expatriés. Jamais de réponse à vos courriers importants,Jamais de réponse en ce qui concerne vos remboursement.M’y étant inscris début 2022,je n’ai toujours obtenu aucun contact avec eux ,malgré mes relances sur leur intranet.J’ai l’impression de faire un don sans retour sur investissement pour un organisme associatif.A dénoncer !!!!

Comments are closed.