Catégories
Investissement

La Chine souhaite investir davantage en Thaïlande

La plus grande banque commerciale de Chine, la banque industrielle et commerciale de Chine (Industrial and Commerce Bank of China – ICBC), a demandé au Premier Ministre Abhisit Vejjajiva d’ envisager de lever le plafond de la participation étrangère dans des banques thaïlandaises.

Le président de l’ICBC Jiang Jianqing a fait la proposition lors d’une réunion à Pékin pendant le premier voyage officiel du Premier Ministre thaïlandais en Chine, destiné a renforcer les liens économiques entre les deux pays.

ICBC souhaiterait accroitre sa participation à plus de 49 % dans la Banque de Thaïlande ACL, mais la législation thaïlandaise plafonne la participation étrangère dans les entreprises thaïlandaises à 49 %. ICBC a également demandé au premier ministre d’envisager de porter à 50 %, au lieu de l’actuel de 25 % la proportion de représentants étrangers autorisés à siéger dans le conseil d’administration.

ICBC a exprimé son intérêt pour un tel accord depuis plusieurs années, mais a retardé sa décision dans l’attente d’une révision de la part de propriété étrangère, dans les entreprises.

ICBC souhaite une assouplissement des lois sur les investissements étrangers en Thaïlande

Depuis 2007, ICBC menait des négociations avec la Bangkok Bank,  pour acheter les actions que celle-ci détenait dans la banque ACL.  Mais la vente des actions, qui aurait du avoir lieu à la fin de 2007, a été ajournée  dans l’attente de la promulgation de la nouvelle Loi commerciale de Thaïlande, laquelle a augmenté la part que les entreprises aux capitaux étrangers pourrait détenir dans des banques de Thaïlande, jusqu’à 49%, contre 25% auparavant.

Le Premier Ministre a répondu qu’il allait demander au ministère des Finances d’examiner la demande qui, selon lui, dépend de savoir si l’entrée majoritaire d’ICBC augmenterait la concurrence dans le secteur bancaire en Thaïlande. Le manque de concurrence dans le secteur bancaire thaïlandais, abrité par des dispositions très protectionnistes, limite actuellement la baisse de taux d’intérêts.

La direction d’ ICBC estime que son entrée sur le marché thaïlandais via l’acquisition de la Banque ACL aurait un impact très positif sur le profil stratégique de la Thaïlande dans la région du Mékong.

L’expansion de l’ICBC en Thaïlande serait favorable à l’investissement et au commerce chinois dans le royaume, et relancerait la dynamique du marché local avec une large base de clients, l’expérience de gestion, des technologies de l’information et une solide performance de gestion des risques tout au long de l’expérience financière récente crise.

estime Jiang Jianqing, gouverneur d’ICBC.

ACL est une petite banque basée à Bangkok, qui a réalisé un profit net de 22,3 millions de dollars au premier trimestre de 2009. ICBC est la plus importante des « Big Four » des banques chinoises par le volume de ses actifs et de son exploitation. Elle est aussi la plus grande banque du monde par la capitalisation boursière avec 252,85 milliards de dollars (Bt8.6 billion).

Jiang Jianqing, gouverneur d’ICBC, a dit au cours d’une récente conférence sur l’investissement que sa banque cherche une expansion à l’étranger à un moment approprié et focalise sa stratégie d’acquisition à l’étranger sur les marchés émergents et en Asie. ICBC possède maintenant 20% des parts de la Banque Standard d’Afrique du Sud (South Africa’s Standard Bank,), la plus grande banque d’Afrique.

Au palmarès des plus grandes banques du monde, quatre banques à capitaux chinois ont pour la première fois accédé ensemble aux rangs des dix premières, alors que la valeur marchande d’Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), qui est à la tête des quatre, représente à peu près neuf fois celle de Citibank.

Dans le tout dernier palmarès des plus grandes banques du monde établi d’après la valeur marchande de celles-ci, les dix premières places par ordre de priorité sont occupées respectivement par : Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), China Construction Bank, Bank of China, HSBC Group Holdings, JP Morgan Chase, Wells Fargo Bank, Santander Central Hispano SA, Bank of Mitsubishi-UFJ, Goldman Sachs Group Inc et China Bank of Communications.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire