Catégories
Commerce

Record d’exportations en Thaïlande

Encore un record pour les exportations thaïlandaise : une croissance de 42% au mois de mai a incité le ministère du Commerce à accroître son objectif 2010  à l’exportation au-delà des 14% prévu.

Le mois de mai est le septième mois consécutif d’expansion dans le secteur des exportations, avec la plus forte hausse enregistrée  depuis 22 moi. Le ministre du Commerce Porntiva Nakasai, a déclaré que la croissance a été observée dans toutes les catégories de produits, de l’agriculture à l’automobile, avec le plus fort taux dans les pierres précieuses et bijoux, qui ont augmenté de 238,2 %.

Le ministère a déclaré plus tard que les résultats de Juin sont attendus pour décider si la reprise des exportations est assez forte pour permettre au ministère du Commerce d’ajuster son estimation de croissance pour l’année,  à 17 ou 18 pour cent.

pick up exportation
Les incitations fiscales des autorités thaïlandaises ont encouragé les ventes intérieures de pick-up au détriment des voitures berlines, et représentent encore près des trois quarts de la production actuelle.

Les exportations de voitures de la Thaïlande en mai, ont enregistré une hausse de 135 % (par rapport à mai 2009) avec 75 075 unités, et de 31 % par rapport à avril. Le porte-parole de la Fédération des industries thaïlandaises (FTI) de l’industrie automobile, Surapong Paisitpattanapong, a déclaré que par rapport à mai de l’année dernière, la valeur des exportations était d’environ Bt3.2 milliards, ou une augmentation de 27%.

Quelques 69 245 unités de voitures ont été construites pour l’exportation en mai, ou 52% de la production globale. Pendant le premier semestre de cette année, le nombre de voitures produites pour l’exportation a atteint 345.465, soit une augmentation de 82%, par rapport à la même période en 2009.

La construction automobile en Thaïlande a commencé il y a 50 ans, après qu’une société japonaise ait décidé de s’implanter localement pour tirer parti d’ un traitement préférentiel de droits à l’importation. Une loi obligeant a avoir un quota de contenus locaux a ensuite été introduit, avec des limites de 30% à 40% puis 60%, pour être abolie après la crise financière de 1997-98. Toute la production de pick-up avant la crise financière 1997/1998 était destiné à la consommation intérieure, mais les entreprises ont commencé à exporter après que les producteurs japonais ait déplacé leur unités de production du Japon vers la Thaïlande à partir de 1999.

Les incitations fiscales des autorités thaïlandaises ont encouragé les ventes intérieures de pick-up au détriment des voitures berlines, et représentent encore près des trois quarts de la production actuelle. Le coût de la main-d’œuvre locale semblent être un facteur décisif avec seulement 5 % de la valeur de la production, la moitié du niveau des États-Unis, ce qui reflète probablement des salaires beaucoup plus bas en Thaïlande. Grâce à la délocalisation des producteurs de pick-up en Thaïlande, et aux retombées dans la construction automobile, la production automobile a bondi au cours des dix dernières années, passant de près de 145.000 voitures en 1998 à 1,4 millions en 2008. La Thaïlande est devenu en une décennie le plus grand producteur d’automobiles en Asie du Sud et le plus grand producteur de pick-up dans le monde.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire