Le milliardaire thaïlandais et magnat de l’électricité, Somphote Ahunai, annonce son intention de mettre 5000 VE (véhicules électriques) sur les routes de Thaïlande d’ici l’an prochain. 

La VE pour réduire la pollution à Bangkok et renforcer la croissance 

L’Asie du Sud-Est a été lente à adopter les VE en raison de prix élevés, et de la préférence pour les deux-roues (les Thaïlandais achètent environ 2 millions de motos par an, selon les statistiques compilées par la BNEF).

Mais le gouvernement thaïlandais envisage les VE comme un moyen de réduire la pollution de Bangkok et de renforcer l’industrie automobile qui génère environ 12% du produit intérieur brut.

La Thaïlande compte actuellement moins de 1 500 véhicules alimentés par batterie, soit environ 0,004% des véhicules immatriculées.

Energy Absolute prévoit la mise en circulation de 5 000  VE pour l’année prochaine, ainsi que 700 stations de recharge. Elle prévoit également la construction d’une usine de 3 milliards de dollars qui fabriquera des batteries lithium-ion.


« Il est temps pour la Thaïlande de cesser de se reposer sur ses lauriers et de se tourner vers les technologies de pointe pour stimuler la croissance économique « , a déclaré M. Somphote.

“La Thaïlande sera le leader de la technologie des VE dans cette région. Nous sommes les premiers, et cela devrait nous donner une longueur d’avance pour développer cette technologie »

Somphote Ahunai PDG Energy Absolute

La Tesla thaïlandaise


Energy Absolute prévoit trois modèles d’EV. Son principal modèle, la Mine Mobility, a été présentée au Salon de l’automobile de Bangkok cette année et a immédiatement reçu plus de 4 500 commandes.

Le prix de la Mine Mobility est d’environ 1,2 million de baht (environ 34300 €), c’est en comparaison moins cher qu’une Nissan Leaf ou une Kia Soul EV d’un niveau équivalent. Les deux autres modèles sont un modèle moins cher et un modèle sportif.

La société thaïlandaise de VE se lance alors que les constructeurs étrangers commencent à arriver dans le pays. BMW AG, Nissan Motor Co. et l’unité Mercedes Benz de Daimler AG ont tous annoncé leur intention de produire et d’assembler des VE localement.

Quant au leader Tesla, il n’a pas encore de point de vente en Thaïlande, et les quelques modèles présents dans le pays sont livrés à partir de pays voisins comme Hong Kong. Les taxes d’importation peuvent alors doubler le prix.

Energy Absolute rivalise avec Tesla en essayant d’intégrer toutes les étapes du cycle de vie des VE : production d’électricité, production de batteries, construction automobile et installation de points de charge.

Energy Absolute pourra produire l’électricité pour alimenter ses véhicules : un véritable circuit fermé.

Face à la concurrence des motocyclettes et des modèles étrangers, Energy Absolute tente d’adopter les bonnes stratégies.

La société a déjà convaincu un groupe de cinq syndicats de taxis de commander 3 500 voitures pour la métropole de Bangkok. Le groupe a choisi Energy Absolute parce qu’il promettait la livraison la plus rapide.


4/5 (6 Reviews)

1 commentaire

Laisser un commentaire