La sécheresse qui sévit dans les provinces du nord et de l'est de la Thaïlande pourrait coûter au moins 15 milliards de bahts.

La suite est réservée aux abonnés - Déjà abonné ?   Se connecter   Pas encore abonné ?    Abonnez-vous pour lire la suite