Catégories
Économie

La France deuxième pays exportateur de l’UE vers la Thaïlande

Selon une note du ministère des finances, les échanges entre la France et la Thaïlande ont dépassé la barre des 5 milliards €

Selon une note du ministère des finances, les échanges entre la France et la Thaïlande ont dépassé la barre des 5 milliards € en 2017.

La France conserve son rang de deuxième exportateur européen vers la Thaïlande (16,9 % du total UE) derrière l’Allemagne (29,5 %) et devant la Grande-Bretagne (14,2 %).

Un solde commercial déficitaire

Le solde commercial de la France avec la Thaïlande est toujours déficitaire, mais il s’est amélioré de -860 M€ en 2016 à -394 M€ en 2017.

Les parts de marché françaises ont progressé en 2017 à 1,56 % contre 1,44 % en 2016 . C’est moins que l’Allemagne (2,72 %), mais davantage que la Grande-Bretagne (1,31 %) ou l’Italie (0,92 %).

Les exportations françaises représentent ainsi 16,88 % des exportations de l’UE en Thaïlande.

Des importations de matériels électroniques et informatiques

Les importations thaïlandaises en France ont aussi progressé (+4,1 %)  en 2017 pour atteindre 2,7 milliards €.

La France demeure le quatrième client de la Thaïlande au sein de l’UE (7,5 % des ventes thaïlandaises), derrière l’Allemagne (20,1 %), les Pays-Bas (17,1 %) et la Grande-Bretagne (17,1 %).

La France importe d’abord des « équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique » : 39,8 % des importations en 2017 (+ 90,2 % entre 2008 et 2017). Viennent ensuite les « produits agroalimentaires » (+12 % depuis 2008).

Ces évolutions traduisent une réalité : le commerce extérieur de la Thaïlande est celui d’un pays industrialisé.

Le pays perd en compétitivité dans la confection, vouée aux pays à plus faibles coûts salariaux, mais sa base industrielle, liée aux investissements étrangers, est la source majoritaire de ses exportations.

Source : Le commerce bilatéral France-Thaïlande en 2017

Thai Property Group

Avatar

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire