L’économie thaïlandaise a progressé plus lentement que prévu au cours des trois dernier mois de 2017, malgré un quinzième trimestre consécutif de croissance positive pour la Thaïlande.

Le produit intérieur brut du pays a progressé de 4% (en moyenne annualisée) au quatrième trimestre, selon le Bureau du Conseil national de développement économique et social. Ce chiffre est inférieur au sondage de Reuters selon lequel les économistes prévoyaient une croissance de 4,4%.

La production manufacturière a augmenté de 3% pendant cette période soutenue par la demande d’exportations.

Un bond de 19,5% du tourisme au quatrième trimestre

Le secteur non agricole a progressé de 4,6% grâce à la croissance des secteurs liés au tourisme, le nombre de touristes étrangers ayant bondi de 19,5% en glissement annuel au quatrième trimestre.

La croissance de l’économie thaïlandaise se situe donc à 3,9 % en 2017, en accélération par rapport à la croissance de 3,3 pour cent enregistrée en 2016.

« Pour l’avenir, nous pensons que la croissance du PIB restera proche de son rythme actuel au cours des prochains trimestres. Certes, nous prévoyons des vents contraires du secteur des exportations de biens, qui a été un pilier de l’économie l’an dernier « , a déclaré Krystal Tan, économiste asiatique chez Capital Economics.

Cependant, elle a mentionné en parallèle que des risques subsistent concernant la « situation politique incertaine » suite aux retards affichés dans la mise en place d’un projet de loi électorale, suggérant qu’une élection générale pourrait être reportée en 2019 au lieu de la date annoncée en novembre.

Votre avis ?

Laisser un commentaire