Les dégâts causés par les inondations estimés à plus de 15 milliards de bahts

La banque de Kasikorn estime que les dommages causés à l'économie thaïlandaise par la récente crise des inondations pourraient atteindre plus de 15,7 milliards de bahts

Le Centre de recherche économique de la banque de Kasikorn estime que les dommages causés à l’économie thaïlandaise par la récente crise des inondations pourraient atteindre plus de 15,7 milliards de bahts (384 millions d’euros) ou 0,1% du PIB au total.

Ce chiffre ne comprend pas les dommages aux propriétés privées et aux infrastructures de base, comme les routes et les ponts, entre autres.

Plus d’un million de Thaïlandais habitant le nord-est de la Thaïlande, une région démographiquement dense, sont touchés par de graves inondations qui ont perturbé le trafic aérien, routier et ferroviaire.

Alors que les autorités ont déclaré mercredi, qu’elles s’attendaient à ce que la crise dans la province de Sakon Nakhon soit terminée vendredi, le ministère de la Prévention des catastrophes a annoncé aujourd’hui une autre série de fortes pluies prévues sur les régions du nord, de l’est, du nord-est et du sud-ouest du vendredi au dimanche.

Le centre a également estimé que les dommages causés au seul secteur agricole dépasseraient 12 milliards de bahts.

Les provinces les plus touchées sont Sakon Nakhon, Maha Sarakham, Si Sa Ket, Nakhon Ratchasima et Kalasin.

Le Département du Trésor a annoncé qu’il aiderait les victimes des inondations en veillant à ce que les paiements des loyers soient reportés jusqu’à 2 ans.

Le directeur général adjoint du Département du Trésor, Amornrat Klumplob, a déclaré que les fonctionnaires du Trésor avaient reçu l’ordre de procéder à une enquête immédiate sur les dommages causés aux propriétés actuellement louées qui ont été inondées.

Pour les propriétés louées en tant que logements ou résidences qui ont subi des inondations partielles, le Département du Trésor accordera une exemption d’un an pour la collecte des loyers.

La crise actuelle a touché plus de 1,2 million de personnes dans 44 provinces. Le nombre de morts confirmés est estimé à 23 personnes noyées, selon le directeur général Chatchai Phromlert.

Dans l’est, les provinces de Chonburi, de Rayong, de Chanthaburi et de Trat sont encore en alerte, tandis que les provinces du sud de Ranong, Phang-Nga, Phuket et Krabi ont également été informées des risques possibles de nouvelles inondations et de glissements de terrain causés par de fortes pluies.

« Les Thaïlandais doivent comprendre que cette zone comporte des risques d’inondations en raison du réchauffement climatique », a déclaré le général Prayut Chan-O-Cha, qui s’est rendu mercredi dans la région la plus touchée pour inspecter un lac artificiel ayant débordé à cause des pluies

 


0/5


(0 Reviews)

Laisser un commentaire

Récents

34,365FansJ'aime
184FollowersSuivre
2,142FollowersSuivre
1,457FollowersSuivre
339AbonnésSouscrire
0/5 (0 Reviews)