La France est 31e, suivie de très près par la Thaïlande (32e) dans le World Happiness Report qui établit un classement des pays les plus heureux du monde en fonction de plusieurs critères.

Les principaux paramètres pris en compte par le classement sont le PIB, l’espérance de vie en bonne santé, la liberté, la générosité et l’aide sociale.

Selon la dernière édition du rapport mondial sur le bonheur (World Happiness Report), plus on vit au nord, plus on a de chance d’être heureux….

Trois pays scandinaves sont en tête du classement et cette année, c’est la Norvège qui est le « pays le plus heureux du monde ». Elle détrône le Danemark , désormais deuxième.

Suivent l’Islande, la Suisse, la Finlande, les Pays-Bas, le Canada, la Nouvelle-Zélande, l’Australie et la Suède.

La Thaïlande en 32e position

« Les pays heureux sont ceux qui jouissent d’un équilibre sain entre la prospérité, mesurée de manière conventionnelle, et le capital social, qui signifie un degré de confiance élevé dans une société, des inégalités faibles et la confiance dans le gouvernement », a expliqué à Reuters Jeffrey Sachs, directeur du SDSN et conseiller spécial du secrétaire général de l’ONU.

Les États-Unis, l’Allemagne, la Belgique et le Royaume-Uni sont par ailleurs plus heureux que la France et la Thaïlande, indique ce rapport, qui est le cinquième à essayer de quantifier le bonheur des populations. La première édition avait été publiée par l’ONU en 2012.