La Thaïlande devrait exporter 1,25 million de voitures cette année, en hausse de 4% par rapport aux 1,2 million de l’an dernier.

La reprise des exportations du secteur automobile thaïlandais s’est effectuée en grande partie grâce à la croissance de la demande sur les marchés d’Amérique du Nord, d’Australie et d’Asie Pacifique, a déclaré M. Ong-art Pongkitvorasin, président du pôle automobile de la Fédération des Industries thaïlandaises.

Les marchés du Moyen-Orient en baisse

Il a souligné que les marchés du Moyen-Orient représentaient 26 % des exportations de voitures de la Thaïlande en 2015, mais que la demande pour cette année a chuté à seulement 14%  en raison de la baisse des cours du pétrole.

Mais le déficit des exportations vers les marchés du Moyen-Orient a été compensé par la demande accrue en Amérique du Nord, en Australie et en Asie, a déclaré M. Ong-art.

La production automobile totale de la Thaïlande atteindra son objectif de deux millions en 2016, a t-il ajouté.

Considéré comme l’un des pays ayant une industrie automobile de plus développée de la région de l’ASEAN, la Thaïlande ambitionne de devenir un centre mondial de la construction automobile.

La production automobile en Thaïlande en 2015
La production automobile en Thaïlande en 2015

la Thaïlande est devenue le premier fournisseur du Vietnam

En octobre, avec près de 2.900 véhicules de toutes catégories – notamment des automobiles – exportés pour 60 millions de dollars, la Thaïlande est devenue le premier fournisseur du Vietnam, devant l’Inde avec 2.300 unités, et la Chine, avec 1.000 unités.

C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Département général des Douanes selon lequel le nombre de véhicules finis importés au Vietnam, notamment des automobiles, a atteint plus de 9.300 unités pour 161 millions de dollars, représentant une croissance de 7,6% en nombre mais d’un léger recul de 1% en montant sur un mois.

Entre janvier et octobre, les importations nationales ont connu un repli de 11% en nombre et de 18,3% en montant avec près de 86.900 automobiles pour 1,91 milliard de dollars.

Avec près de 26.800 unités totalisant 500 millions de dollars, la Thaïlande est devenue le premier fournisseur du pays. L’Inde vient ensuite avec plus de 13.400 unités.

Depuis le 1er janvier 2016, les taxes d’importation frappant les véhicules originaires de l’ASEAN ont été ramenées à 40%, et le seront à 30% en 2017.

Lorsqu’elles seront supprimées, en 2018, les importations nationales de la Thaïlande devraient poursuivent leur croissance.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire